Le 29 juin dernier, le Président de la République Emmanuel Macron réaffirmait sa volonté de mettre en place des mesures d’aides plus massives pour la rénovation des bâtiments (20 millions de logements à rénover d’ici 2050, sans compter les bâtiments publics). Les récentes annonces de la ministre Emmanuelle Wargon donnent des pistes précises de relance économique, notamment au travers de l’extension de MaPrimeRénov’ aujourd’hui ouverte à tous. Cette aide aux ménages va engendrer de nouvelles demandes de particuliers désireux de réaliser des travaux d’économies d’énergie.

Des artisans au travail

Formations FEEBAT

La formation des professionnels et artisans du bâtiment est un des leviers pour garantir la montée en compétences des entreprises. À ce titre, le programme FEEBAT est un partenaire clé pour les entreprises et les artisans du bâtiment. Les formations mises au point portent aussi bien sur la conception (audit énergétique, rénovation globale, etc.) que sur la mise en œuvre (isolation, menuiseries, chauffage, ventilation, énergies renouvelables thermiques…).
Pour s’adapter au contexte sanitaire, FEEBAT a récemment développé des formations à distance, dont RENOVE. Celles-ci viennent compléter l’offre de formations existantes, en salle, délivrées en petit groupe dans le respect des règles sanitaires actuelles.  
En plus de modules de qualité, courts et bien ciblés, FEEBAT offre un accompagnement financier incitatif pour aider les professionnels à se former.

Le programme de formations FEEBAT offre une prise en charge avantageuse pour les entreprises du bâtiment et les artisans

Les formations FEEBAT bénéficient d’une prise en charge financière (totale ou partielle) pour les artisans, chefs d’entreprise, compagnons, professionnels du bâtiment cotisant au FAFCEA ou à Constructys. Cette prise en charge est rendue possible par :
– les fonds de la formation continue selon les conditions de prise en charge habituelles chez Constructys et FAFCEA
– la contribution volontaire d’EDF dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), à hauteur de 30% des coûts pédagogiques des formations.

Pour les formations dédiées aux Énergies renouvelables thermiques, agréées par Qualit’Enr, la signature, en novembre 2019, d’une convention de partenariat entre Qualit’EnR et le programme FEEBAT contribue à lever le frein du coût de la formation, qui peut rester un obstacle pour les TPE, les installateurs et les artisans. Cette prise en charge financière, dans les conditions décrites précédemment, permet à ces corps de métier de s’ouvrir aux énergies renouvelables thermiques (pompes à chaleur, chauffe-eau thermodynamiques, appareils bois énergie, chauffages solaires, etc.) et de diversifier leur offre.

Pour plus d’information, merci de contacter le service de Presse Cattoire Relation Presse au 40 21 08 13.

Article consulté 1239 fois.