isolation thermique

L’isolation par l’extérieur ou ITE doit son autre nom de mur manteau à son principe de doublage de la façade par un système d’isolation composé d’une superposition de matériaux isolants. Celui-ci est à poser en amont du revêtement. L’isolation sous bardage ventilé confère au bâti une résistance accrue, et vise à empêcher la pénétration de l’air froid. Comme ce qui se fait sur https://isolation-thermique.org/, l’idée est donc d’habiller l’habitation d’un manteau isolant.

On peut par exemple utiliser des chevilles et plots de calage pour fixer l’isolant, puis, dans le but d’imperméabiliser ce système, on applique deux couches de sous-enduit armé. Pour les nombreux avantages procurés, l’isolation par l’extérieur est à privilégier si l’on n’est pas tenu par des contraintes architecturales, lors d’une rénovation complète ou d’un ravalement de façade.

Une performance thermique au point

L’isolation par l’extérieur est la solution qui permet d’endiguer les sensations de murs froids durant l’hiver. Le confort obtenu rehausse le niveau de température, permettant de gagner quelques degrés en saisons froides. En revanche, le logement ainsi isolé permet de rester au frais quand les températures sont au plus haut, l’été.

Des factures de chauffage en baisse

Quand le confort est au rendez-vous, grâce aux performances de l’isolation, nul besoin de sur-utiliser le chauffage. Cela s’en ressent sur les factures d’énergie, qui diminuent parallèlement aux besoins. L’Anah avance que les économies annuelles susceptibles d’être générées par une isolation thermique par l’extérieur efficace peuvent atteindre la barre des 600 €, suivant le mode de chauffage et les configurations du bâti.

Une habitation saine

L’isolation thermique par l’extérieur constitue un excellent moyen de résoudre les problèmes liés à l’humidité des murs. Fini les moisissures et les champignons. L’habitation est incontestablement assainie, préservant ainsi la santé de ses occupants.

Une touche esthétique et une valorisation du patrimoine

L’isolation thermique par l’extérieur, permettant de ravaler les façades, autorise un choix de finition multiple. Diverses variétés de matériaux, de coloris et de textures permettent d’améliorer l’aspect du bardage de la façade. C’est donc un facteur d’embellissement apportant une plus-value au patrimoine, en cas d’une éventuelle transaction immobilière.  Cette valorisation est d’autant plus importante (pouvant dépasser les 12% selon la Chambre des notaires de France), que la maison dispose d’une classe énergétique supérieure.

Une aire habitable intacte

La préservation de l’espace habitable reste l’atout principal de l’isolation thermique par l’extérieur. Elle avantage sur ce point l’isolation par l’intérieur, qui, elle, fait perdre près de 7% d’espace. De plus, l’ITE évite aux propriétaires de refaire leur décoration.

Pas de contraintes durant les travaux

Durant les travaux, les habitants peuvent continuer à occuper leur maison.

Attention toutefois à considérer tous les aspects de ce type d’isolation, comme le fait de devoir revoir la toiture ou les volets battants, et de ne pas vous faire avoir par les arnaqueurs.

Article consulté 526 fois.