Il existe de nombreuses possibilités qui s’offrent à vous en ce qui concerne le chauffage d’une nouvelle maison. Mais votre choix doit se faire d’une manière très prudente, car cet équipement conditionne à la fois le coût de l’énergie ainsi que le confort pendant une longue période. Découvrez dans cet article le type de chauffage adapté aux maisons neuves.

Les modes de chauffage courants dans une maison neuve

Les solutions les plus fréquentes sont généralement : la pompe à chaleur, le poêle à granulés, les radiateurs électriques et la chaudière à gaz à condensation.

  • La pompe à chaleur

La pompe à chaleur aérothermique (PAC) utilise de l’énergie renouvelable c’est-à-dire l’eau, l’air et le sol. Cette solution de chauffage est la plus répandue. Elle se décline sous différentes variantes, à savoir : air/air, sol/eau, eau/eau et air/eau. Pour la pompe à chaleur air/air, par exemple, les calories de l’air à l’extérieur sont insufflées vers le ventilateur qui se trouve à l’intérieur du logement.

L’air se chauffe et se répand dans la maison. Parfois, elle peut être reliée à un chauffage central. La pompe à chaleur est sans aucun doute l’option écologique, car elle produit de la chaleur sans rejeter du CO2.

  • Le poêle à granulés

C’est un équipement qui assure un meilleur rendement énergétique. Mais cela dépend de la configuration du logement. Son système est basé sur la combustion de granulés ou pellets, qui sont des sources d’énergie tout à fait abordable.

Le poêle à granulés est la solution adaptée pour une maison de 100 m². Si votre habitat mesure plus de 100 m², il faudra installer un chauffage d’appoint. Il n’arrive pas à produire de l’eau chaude sanitaire, vous devez aussi le coupler à un chauffe-eau thermodynamique.

  • La chaudière à gaz à condensation

La chaudière à gaz à condensation combine en même temps un rendement de 100 % et la consommation énergétique réduite. Comme son nom l’indique, elle est équipée d’un brûleur à gaz qui produit de la chaleur une fois que le gaz entre en combustion.

Grâce à ce couplage de panneau photovoltaïque sur le toit, cette même chaleur réchauffe aussi l’eau qui circule dans le circuit de chauffage et l’eau chaude sanitaire en adoptant ce système, vous aurez un retour rapide sur votre investissement.

D’ailleurs, cette solution demande également un terrain viabilisé qui est raccordé au réseau gaz naturel.

  • Le chauffage électrique

La nouvelle réglementation thermique au sein des maisons neuves a changé. Les niveaux de consommation doivent être au maximum 50 kWh/m² par an. C’est trois fois moins que l’ancienne réglementation RT2005.

Ainsi, les radiateurs électriques sont les plus compatibles avec le RT2012, surtout si le bâtiment comporte une source d’énergie renouvelable. En outre, cette solution peu coûteuse est surtout employée dans les régions chaudes où les besoins en chauffage sont très limités.

Les critères pour choisir le chauffage d’une maison neuve

Voici les différents paramètres qui influencent les performances énergétiques au sein d’une maison neuve.

Il s’agit de :

  • L’implantation
  • La superficie et l’agencement
  • L’isolation
  • Le nombre d’occupants
  • Le système de ventilation

Étant donné que ces facteurs doivent être pris en compte lors de l’achat d’un chauffage, il est donc nécessaire de faire une étude thermique bien détaillée, de préférence auprès d’un spécialiste. Pour réaliser cela, comptez sur une prime énergie chauffage.

Que ce soit pour le chauffage, la production d’eau chaude ou encore l’isolation, une entreprise pourra répondre à vos besoins. En prenant en compte ces différents paramètres qui forment un tout, vous pourrez mieux évaluer si la construction de votre maison est conforme ou non aux normes imposées par la RT 2012.

Article consulté 2328 fois.