Pour sécuriser les terrains de leurs maisons, les particuliers décident d’installer une clôture avec portail. A ce stade, les menuisiers proposent plusieurs types de portails et systèmes d’ouverture, dont le portail coulissant s’avère être un des modèles les plus pratiques pour gagner de la place. Dans cet article, vous allez découvrir comment prendre les mesure en vue d’installation de votre portail et comment choisir la hauteur optimale.

Comment les règles d’urbanisme peuvent impacter l’installation de votre portail ?

La plupart des travaux importants que vous envisagez de réaliser à l’extérieur de votre maison, notamment au niveau de la façade, de la clôture u du portail, doivent être préparés en tenant compte du Plan Local d’Urbanisme.

Il s’agit de plusieurs règles au sujets des travaux d’agencement extérieur, qui risquent de vous imposer des contraintes dans certains cas. Ainsi, un portail de peut pas avoir plus de 3,20 m dans les grandes villes et 2,60 m dans les petites villes. Si vous souhaitez avoir des informations précises en ce qui concerne votre ville, mieux vaut vous renseigner directement auprès de la Mairie.

Les enjeux de l’installation d’un portail coulissant

La plupart des particuliers qui décident de poser un portail coulissant le font pour sécuriser leur maison. Ils privilégient les modèles les plus adaptés à la configuration de leurs terrains, de manière à pouvoir entrer et sortir leur voiture facilement. Si vous avez besoin d’une solution ergonomique, qui vous permette de gagner du temps chaque jour, les professionnels de la menuiserie vous recommandent les modèles motorisés.

En plus de l’aspect pratique et de protection, le portail coulissant représente également un choix de décoration extérieure. Ainsi, il convient d’opter pour un modèle et une couleur qui correspondent au style architecturale de votre maison.

De nombreux propriétaires de maisons optent pour un portail de minimum 2 mètres haut pour avoir plus d’intimité dans leurs jardins et se protéger des regards des passants. En revanche, si vous voulez mettre en valeur l’architecture de votre maison et les plantes de votre jardin, mieux vaut opter pour un portail plutôt bas.

Comment vous assurer d’avoir pris les mesures correctement ?

De nombreux particuliers ont peur de se tromper dans la prise de mesures, ce qui est normal si la configuration de votre terrain est complexe. Pour éviter ce piège, il est conseillé de prendre les mesures deux ou trois fois, éventuellement le faire avec un ami ou quelqu’un de votre famille. Notez les dimensions sur un bloc-notes, de préférence en millimètres.

Mesurez ainsi la distance entre les deux piliers en haut, en bas et au milieu, afin de retenir la largeur la plus importante. Si vous avez opté pour un portail coulissant, celui-ci va glisser le long de la clôture lorsqu’il est ouvert. Il est donc important de mesure également l’espace disponible le long de la clôture. Cela vous aidera à choisir le côté le plus adapté pour la pose des rails et le sens d’ouverture.

Si vous n’avez pas encore de piliers, il va falloir prendre les mesures en tenant compte de leur futur emplacement. Dans tous les cas, il est important de travailler avec un professionnel, qui vous aidera dans toutes les démarches et vous recommandera la solution la plus adaptée par rapport à vos critères.

Article consulté 1655 fois.