Sécurité et accessibilité piétons sur les chantiers

Du fait de la transformation perpétuelle du paysage urbain, les chantiers se multiplient dans les villes et, avec eux, les difficultés de circulation pour les différents usagers de la route. Parmi eux, le profil le plus sensible est celui des piétons, qui doivent faire l’objet d’une attention particulière en matière de sécurité et d’accessibilité, durant toute la phase de travaux. 

Intérêts de la prise en compte des piétons durant un chantier 

Il n’est pas toujours simple de se déplacer dans une rue ou un quartier en chantier. Si les raisons de réaliser des travaux publics sont variées, les usagers qui cohabitent dans l’espace urbain le sont tout autant. Aussi, pour limiter les risques liés à l’impact de travaux sur le cheminement des piétons, tout un ensemble de règles et de préconisations sont mis en place. Leur objectif est double : 

  • garantir la sécurité des piétons face aux risques liés au chantier et à la circulation, 
  • conserver une accessibilité du cheminement pour l’ensemble des piétons. 

Ces notions de sécurité et d’accessibilité sont d’autant plus importantes qu’elles englobent les personnes valides, mais également celles porteuses d’un handicap, ainsi que les personnes dites “en situation de mobilité réduite”, comme les femmes enceintes, les personnes avec poussette ou chariot, les usagers étrangers ne comprenant pas la langue, les piétons distraits par leurs écouteurs, etc. 

Les obligations quant à la sécurité et à l’accessibilité des piétons 

Afin d’assurer l’accessibilité et la sécurité des piétons durant la phase de chantier d’un espace public, les acteurs du BTP sont soumis à des obligations réglementaires, ainsi qu’à la mise en place d’une signalisation claire. 

Obligations réglementaires 

Qu’il s’agisse d’entreprises privées ou de collectivités publiques, les obligations réglementaires sont issues des textes réglementaires à la coordination pour la sécurité et la protection de la santé (SPS) sur les chantiers. 

Ainsi, comme dans le cadre légal général, l’accessibilité doit être garantie par le biais de passages piétons, ressauts, équipements, mobiliers et cheminements. Par ailleurs, tous les chantiers ont obligation d’assurer la continuité du cheminement piéton en priorisant l’accès au trottoir ou l’aménagement sécurisé d’une portion de chaussée. La traversée de celle-ci ne doit être envisagée qu’en dernier recours. 

La réglementation fixe également des largeurs minimales de cheminement, afin d’assurer la libre circulation des individus sur l’espace public. 

Obligations de signalisation temporaire 

La signalisation a pour rôle d’alerter et guider les usagers de la voie public pour garantir leur sécurité. Également, elle va leur permettre d’adapter leur comportement face à une situation de circulation perturbée. 

Ainsi, en milieu urbain, différents balisages doivent former une barrière physique entre le cheminement et l’espace de travaux, afin d’assurer la sécurité sur la voie publique et sur le chantier. Par ailleurs, la position et l’encombrement du chantier doivent être signalés et si l’équipement nécessaire aux travaux déborde sur le trottoir, un espace minimum de 1,40 mètre doit être aménagé pour garantir la circulation des usagers, quelle que soit leur situation. 

Quid de l’accessibilité et la sécurité des cyclistes ? 

En plus des usagers piétons, une attention particulière doit être portée à la sécurité et à l’accessibilité des cyclistes. En effet, lors de chantiers les pistes et bandes cyclables peuvent se trouvées coupées ou déviées. Il est alors nécessaire d’instaurer une signalisation temporaire efficace, au moyen de panneaux ou de marquages au sol. 

En l’absence d’une prise en compte des cyclistes, ceux-ci peuvent se trouver en situation gênante, s’ils empruntent le cheminement piéton, un passage généralement réduit, vélo à la main. Également, leur sécurité peut être altérée par une continuité sur la chaussée, dans des conditions dégradées si celle-ci est réduite, abîmée ou que la circulation est interrompue.

Article consulté 2692 fois.