Construire sa maison demande l’obtention d’un crédit immobilier, car cela représente un très grand projet. Mais avant de faire une demande auprès d’un établissement prêteur, vous devez monter un dossier complet et solide.

Une fois que la banque aura étudié votre dossier, elle pourra vous donner le montant nécessaire pour réaliser votre rénovation. Il est donc important de bien remplir les documents assidument et de n’oublier aucune pièce.

L’importance du dossier de demande

L’importance du dossier d’une demande de crédit immobilier ne doit jamais être négligée. C’est une condition pour obtenir un prêt immobilier, mais c’est aussi une manière de recevoir une réponse adaptée à vos besoins de financement.

Si vous élaborez votre dossier dans les moindres détails, cela vous permettra de faire progresser votre demande pour avoir les meilleurs délais et un maximum de réalisme. Ainsi, le fait de préparer son dossier de demande de crédit immobilier demande du sérieux de la part du demandeur.

Il est primordial de respecter à la lettre les conditions de prêt immobilier imposées par votre établissement bancaire. Quand vous aurez remis votre demande à la banque, vous obtiendrez une confirmation du montant pour votre investissement. Un dossier mal monté ou approximatif retardera votre démarche ou vous induira en erreur.

Les documents personnels à fournir

Tous les établissements bancaires demandent les documents identiques lorsque vous faites une demande de prêt.

Parmi les pièces couramment demandées, il y a :

— une pièce d’identité

— un justificatif de situation familiale

— un justificatif de domicile de moins de 3 mois

— un contrat de travail pour les salariés

— les 3 bulletins de salaire ou les 3 derniers bilans comptables pour les non-salariés

— les relevés de comptes bancaires des 3 derniers mois

— les 2 derniers avis d’imposition

— un justificatif de crédit en cours

— un justificatif d’apport personnel

— un titre de retraite ou de pension pour les 3 derniers mois le cas échéant pour les emprunteurs retraités

— une attestation de la CAF le cas échéant

— les documents justifiant les revenus fonciers le cas échéant.

Pour une construction de maison individuelle, il faut un permis de construire et les documents relatifs à une demande de PTZ.

Les pièces relatives à la construction de la maison

À part les documents personnels, la banque vous demandera également quelques pièces relatives à votre projet de construction.Ces éléments supplémentaires serviront à estimer les coûts annexes de votre projet.

Ces pièces relatives sont :

— le compromis de vente du terrain signé

— le permis de construire

— le contrat de construction

— les plans ou indications de surface

— les devis de travaux restants à votre charge

— l’attestation de performance énergétique.

Toutefois, cette liste n’est pas exhaustive. Les pièces à fournir dépendent aussi de votre projet de construction.D’ailleurs, l’établissement prêteur doit évaluer ces différents éléments de votre projet. En tous cas, ne dissimulez aucune information à votre banque. Cela risque de vous mettre dans une situation délicate. Restez dans la transparence afin de gagner la confiance de votre banquier.

Les conditions à remplir pour obtenir un crédit immobilier

Pour avoir facilement un prêt immobilier, votre profil devra répondre aux attentes de la banque. Il est impératif que vous ayez une bonne santé financière pour rassurer l’établissement.Par conséquent, votre situation professionnelle doit être stable, vos dépenses raisonnables et si possible vous avez un compte épargne.

La banque vous demande les pièces justificatives de vos ressources ainsi que de vos charges. Il ne faut pas que vous ayez de découvert depuis les 3 derniers mois qui ont précédé votre demande. Évitez également d’effectuer une dépense importante avant de déposer votre dossier. Autrement dit, vous n’obtiendrez jamais un prêt immobilier.

Avant de vous accorder la somme voulue, la banque prend en compte votre taux d’endettement ainsi que vos revenus. Ces derniers ne doivent pas être supérieurs à 33 % pour assurer un « reste à vivre ».

Votre apport personnel devrait aussi représenter 10 % de la somme empruntée. Pour assurer que vos intentions sont sérieuses, vous pouvez ajouter des documents relatifs comme un livret d’épargne, par exemple.

Qu’est-ce que l’accord de principe ?

Avant de traiter votre dossier, la banque vous propose son accord de principe pour que votre projet se poursuive sans difficulté. Ce n’est pas un engagement formel, mais il permet de statuer le montant, le taux, les garanties et la durée du crédit.

La banque éditera une offre de prêts valables 30 jours à compter de sa réception si vous vous entendez bien sur les dispositions de cet accord de principe. Étudiez ce document avec attention. Si vous acceptez, vous devrez la renvoyer après un délai de 10 jours. L’absence de réponse sera considérée comme un refus.

En outre, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence, car les offres sont nombreuses. Les banques renouvellent tout le temps leurs offres afin d’attirer de nouveaux clients.

Article consulté 1405 fois.