Certes le neuf attire mais nombreux veulent aussi investir dans de l’ancien. Et pour des biens en mauvais états, les rénovations sont au programme. Mais cela peut aussi concerner les biens modernes qui ont connus certains dégâts suite à des catastrophes, accidents, etc …

Dans tous les cas, si c’est un bien à risques, il ne se trouvera jamais sur le marché. Investir dans de la rénovation est donc un plan assez commun. Et cela concerne également les biens de propriété. Mais est-ce un bon plan pour autant ?

Quel type de rénovation ?

Lorsque l’on parle de rénovation souvent on pense à un certain budget. Mais il est à noter que ce budget varie en fonction des travaux à effectuer. Myblogimmobilier.net vous donnera de plus amples informations sur le sujet. Les rénovations sont généralement de deux types : d’envergure et minime. Les travaux minimes ne concernent que quelques parties de la maison.

Souvent, les propriétaires peuvent les effectuer eux-mêmes. Les travaux d’envergure nécessitent l’intervention de professionnels. Etant plus conséquents, ils demandent des permis car les travaux peuvent déranger les voisins. En déterminant les travaux à faire, vous serez aussi en mesure d’établir un budget précis.

Le plan de rénovation

Avant même d’envisager de vous lancer dans la réalisation de plans, avez-vous envie de savoir pourquoi il est important qu’ils soient le plus précis possible ? Avez-vous pensé à tous les aspects légaux qui encadrent la rénovation d’une maison ancienne ? Parce qu’il faut au minimum connaitre ce qu’il y a à faire avant de passer par une rénovation et si celle-ci est vraiment urgente ou pas.

Depuis quelques années, si votre surface au sol est de 150m² ou plus, le recours à un architecte est obligatoire. Déclaration de travaux ou permis de construire ? En fonction de votre situation, le cadre réglementaire peut être plus ou moins contraignant. Il est conseillé de se renseigner avant d’envisager de modifier l’aspect extérieur d’une maison ancienne. La réponse des administrations peut avoir des conséquences sur la réalisation de vos plans.

Vous avez envisagé de vous munir uniquement d’une feuille et d’un crayon pour dessiner vos plans ? Il est bien entendu possible de faire des plans de maison sur un bout de papier, mais les logiciels de conception sont plus fiables et vous permettent de modifier sans conséquence vos projets.

Diagnostics de la maison

Il est très courant que des particuliers se lancent dans une rénovation lourde de leur logement ancien sans penser à faire diagnostiquer sa structure. Si vous souhaitez faire des travaux dans une habitation qui a moins de 50 ans, ce n’est peut-être pas nécessaire (encore que !), mais une maison de village en pierre n’est pas toujours bâtie dans les règles de l’art.

Voici les éléments essentiels à vérifier avant de dessiner un plan de rénovation de maison ancienne :

Toiture : une rénovation charpente ou une rénovation de toiture est-elle nécessaire ? ;

Isolation : l’isolation intérieure (laine de roche, laine de verre) est-elle performante, y-a-t’il des ponts thermiques ? Qu’en est-il des déperditions thermiques ? Si

votre logement est énergivore, une rénovation énergétique doit-être envisagée ;

Système de production d’eau chaude sanitaire : performant ou pas ? ;

Ancrage au sol (dalle, murs porteurs) ;

Amiante ;

Plomb ;

Champignons ;

Étanchéité ;

Termites et insectes xylophages.

Cette liste n’est pas exhaustive et doit être adaptée à votre situation. Dans tous les cas, une rénovation est le bon moment pour vérifier l’intégralité de votre maison avec un architecte ou un diagnostiqueur. Faire un plan pour votre maison exige de savoir si la toiture va résister ou si vous allez porter atteinte à des murs porteurs.

Article consulté 1390 fois.