Que vous soyez ouvrier, technicien ou bien encore bricoleur à la maison, les EPI ou Equipements de Protection Individuelle permettent de vous apporter une protection contre de nombreux risques : coupure, écrasement, chute, etc. Même s’il arrive parfois que l’on oublie de les utiliser ou les utilise mal, les EPI sont indispensables, voire même obligatoires pour votre sécurité. Pour bien choisir vos équipements de protection individuelle, vous devez être très attentifs à plusieurs points. Vous voulez savoir comment vous y prendre ? Découvrez nos conseils pour le choix de vos EPI.

Les EPI : protection et confort !

Lorsque vous êtes sur le point d’acheter vos équipements de protection individuelle, la première chose à évaluer est les différents risques de votre environnement de travail. En effet, vous devez choisir vos équipements pour vous protéger de chacun de ces risques. Vous devez vous assurer qu’il soit aussi efficace que possible en termes de protection

Au-delà des différents dangers auxquels vous pouvez être soumis, vous devez tenir compte de votre confort de travail et liberté de mouvement. L’équipement que vous choisirez doit être à votre taille et confortable afin de ne pas perturber ou entraver vos mouvements durant vos travaux. Votre ÉPI doit faciliter votre accès à votre environnement de travail.

Également pour votre confort, n’hésitez pas à opter pour des équipements faciles d’entretien surtout si c’est votre tenue de travail.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises telles que Upower ont mis au point un grand nombre d’équipements de protection que ce soient des baskets de sécurité ou vêtements de travail conçus pour le confort des salariés. On trouvera notamment sur le marché les baskets de sécurité Upower qui renvoient l’énergie par exemple ou encore des vêtements de protection tendance en jean Stretch.

Quels ÉPI choisir, pour quels travaux et quels risques ?

Les EPI sont par définition « un dispositif ou moyen destiné à être porté ou tenu par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa sécurité ou sa santé principalement au travail » (source : http://www.officiel-prevention.com/). Ainsi on retrouvera notamment parmi les EPI le casque de protection, les lunettes, masques, la protection auditive mais également les vêtements de travail et combinaisons, gants de protection et les chaussures de sécurité. A chaque partie du corps son équipement de protection.

Parmi le plus indispensable des équipements de protection on retrouvera notamment la chaussure de sécurité. Cela semble parfois une évidence et pourtant le choix des chaussures de sécurité n’est pas si facile. En effet, il existe de nombreuses normes de sécurité et Il n’est pas facile de s’y retrouver. Voici un court et succin résumé de ce qu’il y a à retenir pour le choix de vos chaussures de sécurité :

  • La norme S1P est recommandée pour une utilisation en intérieur : l’embout est coqué, la semelle est anti-glisse et anti-perforation mais la chaussure n’est pas résistante à l’eau
  • La norme S2 est le modèle type de chaussure de sécurité en restauration ou dans l’industrie du blanc : l’embout est coqué, la semelle est anti-glisse et la chaussure résistante à l’eau mais il n’y a pas de semelle anti-perforation
  • La norme S3 est elle, recommandée en extérieur, elle a toutes les mêmes caractéristiques que la norme S1P mais avec en plus une résistance à l’eau pour une exposition inférieure à 1h puis une pénétration d’environ 30% au-delà
  • On ajoutera également des normes complémentaires telles que HRO pour les soudeurs, CI pour la protection contre le froid ou encore semelle anti-glisse SRC.

Les étapes pour choisir vos équipements de protection

Ainsi, avant de choisir votre EPI, vous devez vous assurer que cela va avec le travail que vous allez exercer. Ceci vous permet d’être plus précis sur le matériau de fabrication de vos EPI. Les travaux techniques par exemple n’ont pas les mêmes risques que les travaux chimiques et donc nécessitent des équipements de protections distincts.

Pour bien choisir :

  • Identifiez chaque danger
  • Trouver l’équipement adéquate pour vous protéger de chacun des dangers listés en tenant compte des normes et notices de sécurité
  • Veuillez à ce que les matières utilisées soient bien appropriées pour une protection efficace
  • Vérifier que le produit contient bien le marquage CE gage de qualité.

En effet tous les EPI, indifféremment du type de risque considéré doivent passer par une certification. Avant d’acheter votre équipement de protection, vous devez vous assurer qu’il respecte la norme en vigueur. C’est le marquage CE qui prime pour tous les pays européens. Celui-ci est la garantie que l’ÉPI respecte la réglementation et a été certifié pour le type de protection attendu.

L’achat des ÉPI, un réel investissement

Le prix est un point très important dans le choix d’un ÉPI. En effet, en fonction de la qualité, le coût d’achat des équipements de protection individuelle peut s’avérer être un investissement majeur. Le coût des EPI dépend très souvent de la gamme et de la qualité du produit que vous achetez. Les matières de fabrication sont très variées et déterminent le coût de vos EPI. Vous devez tenir compte du rapport qualité/prix, puisque votre ÉPI doit pouvoir durer. Nous vous recommandons de regarder sur internet afin de pouvoir comparer les différents prix des produits.

Ainsi, vous devez être regardant sur la qualité et la certification des équipements de protection individuelle que vous achetez. Ceci ne vous empêche pas de tenir compte de son aspect esthétique, alors faites le bon choix.

Article consulté 2489 fois.