Finition essentielle d’une construction, la toiture ajoute en plus de la protection, une touche d’esthétique importante aux différents types d’espaces de vie. Pour les résidences, le toit a pour mission principale d’assurer un confort optimal aux habitants d’un foyer. Intempéries, rayons de soleil, insectes, animaux,  chutes de débris… autant d’éléments que les chaumes infiltrent pour conserver l’intérieur des logements et la vie des logeurs sains et saufs.  Pourtant, les propriétaires ne pensent pas à entretenir régulièrement la toiture que lorsqu’ils font face à des problèmes. Cependant à ce stade, cela peut alors représenter un gros investissement.

Afin d’éviter de réaliser de grosses dépenses en réparations, ce guide met en exergue les meilleurs conseils pour entretenir avec soin sa toiture.

Réaliser des vérifications régulières

Pour éviter de faire face à des problèmes de toitures tout au long de l’année, il est primordial de réaliser des vérifications régulières. Le meilleur serait d’y effectuer une inspection visuelle au printemps et à l’automne. Vérifiez dans les moindres détails surtout au niveau des zones à haut risque de dégradations. Il sera essentiel donc de regarder de près les bardeaux levés ou manquants, le bord d’égouttement endommagé, le flambement, solin desserré ou manquant, les fixations manquantes ou exposées, les gouttières affaissées ou brisées, les piles de granulés et d’effectuer un nettoyage approprié des ardoises et des gouttières.

Faites appel à un expert pour nettoyer en profondeur vos gouttières quelques fois par an et surtout avant une grosse tempête. Sinon, l’eau peut s’accumuler et pourrir le fascia.

Désincruster la mousse et les algues

Les mousses et autres moisissures peuvent s’accumuler au niveau des tuiles et ardoises à cause du changement fréquent du temps. Pour éviter que ces saletés abîment l’esthétique et la tenue de votre toit, il est important de procéder au démoussage de votre toiture. En réalisant un tel entretien, vous éviterez les différentes infiltrations d’eau qui tendent à fissurer de manière intense la couverture principale de la chaume. Dans la majorité des cas, ce sont surtout l’apparition et la fixation des mousses et des algues qui endommage les toits des maisons.

Vous pouvez également aider à prévenir la croissance des mousses et des algues en procédant à quelques changements dont garder votre grenier bien ventilé, enlever les débris, tailler les branches en surplomb, refaire le calfeutrage si nécessaire.

Vérifier les installations : isolation et calfeutrage

Une bonne isolation et une meilleure ventilation de la comble peuvent aider à maintenir votre toit en bon état en empêchant la formation de barrages de glace et en réduisant l’humidité. De plus,si un calfeutrage de faible qualité a été utilisé pendant l’installation du toit, les solins peuvent ne pas maintenir leur étanchéité. Faites appel à un expert si vous pensez que le calfeutrage a besoin d’être rafraîchi.

Lorsque vous pensez à vérifier constamment les différentes installations, vous apporter une durabilité de vie importante à votre toiture et risquez moins de rénover en sachant que les coûts de réparations peuvent être importants et peser lourd sur un budget.

Article consulté 1941 fois.