Ce système fischer offre aux architectes et aux concepteurs un système complet, innovant et de grande qualité pour la fixation des façades ventilées.
Le système fischer A | C | T est la clé d’une nouvelle esthétique des façades en pierre. En plus des avantages techniques et économiques relatifs au montage, il offre une incroyable liberté de formes
architecturales.

Pour une liberté de création architecturale

Le système fischer A | C | T offre un vaste champ d’applications pour la conception architecturale. Il est compatible avec un grand nombre de matériaux et permet l’utilisation de panneaux de façades en pierre naturelle de 20 mm jusqu’à  70 mm d’épaisseur.

Il est possible d’utiliser de grands formats de pierres jusqu’à 3 m2, positionnées en portrait, paysage ou avec un angle, tout en conservant un remplacement individuel aisé et rapide des pierres.

Grâce à la technologie de forage tronconique à l’arrière du panneau associée à l’ancrage fischer FZP II, le système fischer A | C | T garantit qu’aucun élément de fixation ne soit visible au niveau du joint. Résultat, l’esthétisme de la façade est préservé et, à contrario des systèmes aggrafés, il n’y a aucun risque d’apparition de coulures sur la façade ou d’éclatements des pierres engendrés par les contraintes dans les chants. Le système A | C | T garantit également des façades parfaitement alignées.

Au-delà du domaine d’application de l’avis technique, d’autres matériaux de parement peuvent être fixés tels que le verre, la céramique ou les panneaux en HPL.

Une sécurité en toutes circonstances

Rapide et facile à mettre en œuvre, tant dans la pose et que le remplacement des pierres, le système fischer A | C | T permet de réduire le temps de construction des façades et de transférer une grande partie des travaux vers l’atelier, ce qui en fait un système économique. Il garantit un ancrage parfaitement sécurisé :

• pour les bâtiments situés en zones sismiques,
• pour les bâtiments de grandes hauteurs,
• pour des variations de températures importantes,
• pour des charges élevées dues au vent ou au poids propre.

L’ancrage par l’arrière de la pierre augmente considérablement la tenue mécanique de la fixation par rapport à un système d’accrochage au niveau du chant de la plaque.
Le positionnement de ces ancrages permet d’optimiser le comportement à la flexion, d’assurer une absence de sinistralité et de réduire les épaisseurs de presque 30 %. La réduction de la masse de parement ainsi obtenue permet de diminuer le chargement de la structure, la quantité de matériaux à acheter et à transporter et, les efforts de manutention pour les équipes de pose.

La technologie innovante de forage fischer consiste en un perçage tronconique, réalisé soit sur site, soit en atelier, qui permet l’expansion de l’ancrage FZP II, sans contraindre la pierre.

Un système d’ancrage évalué par le CSTB

Le système fischer A | C | T est évalué pour les pierres naturelles par un Avis Technique délivré par le CSTB.

Par ailleurs, l’ancrage FZP II pour les pierres naturelles fait l’objet d’une Evaluation Technique Européenne (ETA-11/0145).

Un service complet dédié au système fischer A | C | T

Le système fischer A | C | T ne se limite pas aux produits de fixation innovants. En effet, fischer propose un vaste choix de machines industrielles pour le perçage des pierres naturelles et l’équipe fischer A | C | T apporte aux architectes, aux concepteurs et aux profesionnels de la pose, une assistance complète allant de la phase d’études jusqu’à l’exécution. Cette assistance s’étend de la formation des ingénieurs au dimensionnement jusqu’à la pose des panneaux sur chantier.

Système fischer A | C | T : un savoir-faire reconnu à travers des chantiers références

Centre des Congrès Robert Schuman de Metz

D’une superficie de 15 300 m2, le Centre de Congrès de Metz a ouvert ses portes en septembre 2018. Pour ce projet, le cabinet Wilmotte & Associés a imaginé une façade animée de lames élancées en pierre de Jaumont, une pierre jaune caractéristique de la ville, sur toute la hauteur du bâtiment.

Ce rideau de pierre confère une allure aérienne et offre un véritable jeu d’ombre et de lumière. Pour assurer un ancrage, sans contrainte d’expansion et parfaitement invisible de cette façade en pierre, le système de fixation fischer A | C | T a été retenu. Ce sont 40 000 ancrages à verrouillage de forme FZPII 13X26 M8/SO/10 CARBON qui ont été utilisés.

Grande Arche de la Défense

Construite dans les années 80, la Grande Arche de la Défense est devenue un monument emblématique du quartier d’affaires. Prouesse architecturale, ce cube évidé de verre et de marbre, de 300 000 tonnes, 110 m de largeur, hauteur et profondeur, a pourtant mal résisté aux intempéries et à l’usure du temps. C’est pourquoi, cet édifice a connu d’importants travaux de rénovation.
Les sociétés EDM – Ateliers de France et UNIMARBRES, spécialisées dans la réalisation d’ouvrages prestigieux, complexes ou originaux en pierre, ont été en charge du remplacement du marbre de Carrare de la façade et des tympans.
Partenaires de fischer sur de nombreux chantiers, elles ont choisis le système de fixation fischer A | C | T pour l’ancrage des nouvelles plaques de granit américain Bethel White. Il répond parfaitement aux besoins architecturaux de l’ouvrage, tout en permettant de préserver son esthétisme.
Les spécialistes du Service Technique fischer ont élaboré une solution sur mesure en utilisant le système fischer A | C | T avec les ancrages FZP II à verrouillage de forme à dépouille arrière, pour offrir un ancrage invisible.
Au total, près de 50 000 pièces 
ont été nécessaires pour la fixation des nouvelles plaques de granit.

FRAC de Marseille

fischer a participé au projet de construction du nouveau bâtiment du Fonds Régional d’Art Contemporain (FRAC) de Marseille.
Ce bâtiment revêt un habit de verre, avec une façade de 1700 panneaux en verre émaillé sur 5 étages, qui laisse entrevoir la vie intérieure du site. Suspendus par une ossature en acier galvanisé innovante, montée en applique sur des parois en béton, ces panneaux constituent un brise-soleil moderne et unique.
Pour la fixation de ce rideau de verre flottant devant le bâtiment, fischer, en collaboration avec la société Hefi, avait été choisi avec ses chevilles invisibles à expansion FZP-G-Z et son système d’injection FIS V. Pour ce projet, les panneaux de verre émaillé devaient bénéficier d’une fixation invisible, les inserts FZP-G-Z de fischer, qui sont des ancrages non-traversant spécialement dédiés au verre de sécurité trempé et au verre de sécurité feuilleté, ont donc été retenus.

Au total, pas moins de 6 750 ancrages sur l’ensemble du bâtiment ont été utilisés pour la fixation des panneaux en verre.
De plus, ce chantier a fait l’objet d’une Appréciation Technique d’Expérimentation réalisé avec le support du service technique fischer. Enfin, l’utilisation des inserts FZP-G-Z a permis de préserver l‘esthétisme de la façade.

Article consulté 2459 fois.