panneau-acoustiques

Les panneaux de mousse acoustique constituent un moyen efficace et peu onéreux de traiter acoustiquement un (home) studio, afin d’obtenir un son homogène dans la pièce. Néanmoins il ne suffit pas de garnir l’intégralité des murs pour affirmer que les panneaux acoustiques sont bien positionnés ; la réalité est un peu plus subtile que cela. Détaillons ensemble ce qu’est un bon traitement du son par la mousse acoustique.

Déterminer les endroits les plus efficaces

On estime qu’il suffit de traiter 30 à 50 % des murs d’une pièce pour y obtenir une bonne acoustique. Pour cela, les panneaux de mousses acoustiques constituent une excellente solution qui va largement contribuer à absorber les moyennes et hautes fréquences.

Dans un premier temps, il va donc falloir déterminer les endroits de votre studio où ils seront les plus efficaces. Ce sont les points dits « de première réflexion » car ces endroits sont ceux où les ondes sonores émises par les enceintes sont réfléchies pour la première fois.

Trouver les points de première réflexion grâce aux miroirs

La technique du miroir vous aidera à trouver simplement les points de première réflexion à traiter avec de la mousse acoustique. Pour ce faire, placez-vous à votre point d’écoute et demandez à une personne de tenir un miroir plaqué contre le mur situé à votre droite, à hauteur des enceintes. En déplaçant le miroir le long du mur, dès que vous voyez une enceinte depuis votre point d’écoute c’est que vous avez trouvé un point de première réflexion. Notez sa position pour le traiter via des panneaux de mousses acoustiques.

Répétez cette procédure sur le mur à votre gauche et, éventuellement, sur le mur arrière. Enfin, on conseille d’intégrer un panneau acoustique au plafond, au-dessus de votre position d’écoute.

Les différentes positions des panneaux acoustiques

Placer ses panneaux de mousse acoustique au mur

Il est possible d’accrocher vos panneaux acoustiques directement au mur de la pièce pour laquelle vous réalisez un traitement acoustique. Il s’agit du positionnement le plus simple à mettre en œuvre, qui va absorber les sons au mur et contribuer à améliorer l’isolation acoustique du studio.

Disposer ses panneaux acoustiques en position « baffle »

Si vous accrochez vos mousses acoustiques par la tranche, via des élingues fixées au plafond avec des chevilles et rattachées aux deux pontets du cadre, vous obtenez ce que l’on appelle une position « baffle ». L’avantage de disposer vos panneaux de mousse acoustique ainsi est que vous pouvez les placer au plus proche de la source de bruit, afin d’obtenir des performances optimales d’absorption acoustique.

Suspendre ses mousses acoustiques au plafond

Autre positionnement possible pour vos panneaux acoustiques : la suspension au plafond. Les mousses acoustiques y sont accrochées horizontalement à l’aide d’élingues ou de crochets S et liées aux 4 pontets du cadre. Il est possible, dans cette disposition, de régler la hauteur des panneaux pour les rapprocher le plus possible de la source du bruit et ainsi maximiser l’absorption acoustique. D’autre part, cela permet de donner un côté design au studio.

Article consulté 2367 fois.