Certaines personnes accordent une très grande importance à son isolation toiture en faisant une pose parfaite et en l’entretenant de temps en temps. Mais pourquoi ? Car elle est si avantageuse. Découvrez !

Une bonne isolation toiture, une nécessité ?

Chaque maison intègre des isolants spécialement conçus pour le toit lors de sa construction. C’est une étape primordiale de se faire installer une isolation toiture pour de nombreuses raisons avantageuses. Une bonne isolation toiture repose sur sa mise en place, mais aussi sur les entretiens apportés à l’isolation toiture. Dans les paragraphes suivants, on vous présente tout ce qu’il il y a à savoir sur la nécessité d’une bonne isolation toiture et les astuces pour y arriver.

Les avantages

Ce ne sont pas les avantages qui manquent lorsque l’on parle d’une isolation toiture. Au premier abord, elle est avantageuse au niveau de ses apports en confort et en sérénité au sein du foyer. En effet, d’un côté, c’est un isolant de protection thermique. C’est-à-dire qu’elle protège de toutes les variations de température. La déperdition de la chaleur est immédiatement stoppée par une bonne isolation du toit. Le toit en contact direct avec l’extérieur, peu importe que ce soit en été ou en hiver, la température qui va régner dans la maison sera la même contrairement à ce que l’on pense. Elle est donc prête à affronter tous les déluges, tout le froid ou toute la canicule. De l’autre côté, c’est un isolant de protection acoustique. En effet, elle protège contre tous les bruits nuisibles. L’isolation est bien mesurée et adaptée pour stopper tous les effets sonores gênants. Dans la mesure où vous ressentez des sensations d’inconfort, c’est sûr que vos installations ne sont pas conformes aux normes. C’est le seul moyen pour rendre la maison la plus performante autant que possible. Par ailleurs, elle est également avantageuse au niveau de ses apports en termes d’économie pour le foyer.  Moins il y a de déperditions de chaleur, moins il y a de sources d’énergie à employer. On dit adieu au chauffage ou à la ventilation. Dans ce cas, les dépenses mensuelles seront moindres, car il n’y aura plus de facture à payer. On garde une somme d’argent tout en profitant d’une maison bien ambiante. De plus, comme l’isolation du toit minimise l’utilisation d’énergie primaire, elle a alors un impact sur l’environnement. Elle est connue pour être écologique ! Il est donc à noter que plus les isolants toitures sont bien installés et entretenus, plus ils sont capables d’assurer les rôles respectifs qui les incombent.

La mise en place

Les étapes préliminaires passent avant tout. Faire une isolation toiture consiste en effet à bien se préparer avant de commencer les travaux. Dans le cas où il y a manque de préparation, les travaux se feront de travers ou ne pourront pas se faire du tout le moment venu. Une de ces étapes consiste à faire des vérifications. On ne peut pas se passer des vérifications, car aucune construction ne va pouvoir commencer dans ces conditions. Une analyse de la maison y compris le toit va alors s’effectuer. C’est un moyen de connaitre l’état exact de la toiture tant en ce qui concerne ses atouts que ses faiblesses. L’on sait de ce fait aussi quel matériel et quelle technique sont idéaux pour l’état de la maison, ainsi rendre faisable les travaux suivant les normes. L’autre étape consiste à réaliser un devis. Pour ce faire, il faut s’adresser directement à un professionnel. Ce sera le cahier de charge dans lequel sera noté tout ce qu’il y a à faire pour pouvoir se repérer et tout ce qui a été fait pour pouvoir rendre compte. Elle permet surtout de calculer les coûts engendrés pour les matériaux et la main d’œuvre. Les étapes de l’aménagement d’une isolation toiture se poursuivent par l’installation proprement dite. L’isolation toiture se fait généralement par l’extérieur. Certes, elle coûte chère cependant, elle est rapide et efficace. On pose un isolant rigide entre la charpente et la couverture ou un panneau autoportant pour les charpentes traditionnelles. La méthode du sandwich implique à emboîter les panneaux entre eux. Mais il y a des cas où cette isolation par l’extérieur est impossible. Pour y remédier, on dispose de l’isolation toiture par l’intérieur. On pose donc un isolant en plaque entre la paroi des combles et le toit en y rajoutant bien évidemment une membrane étanche pour lutter contre l’humidité dans la maison. Pour cette méthode, il faut prendre des précautions comme déplacer ses meubles par exemple.

Les entretiens

Faire des entretiens de son isolation toiture est essentiel même si celle-ci ne présente pas de défaillance remarquable ni de saleté à vue d’œil au quotidien. Le nettoyage doit se faire deux fois l’année : l’un à la fin de l’hiver et l’autre au début de l’automne. Le travail se fera également seulement lorsque le climat est modéré. C’est-à-dire sans pluie, ni vent, ni trop de chaleur. Faire le nettoyage pendant un mauvais temps serait dangereux. Pour nettoyer son isolant, il existe deux stratégies possibles.  Si vous aimez les travaux manuels, le démoulage avec une brosse est fait pour vous. On retire efficacement les déchets se trouvant sur le toit un par un à la brosse. Préparez-vous, car il faut beaucoup de temps pour le faire. Si vous n’êtes pas fan du nettoyage manuel, le nettoyage à haute pression est possible. C’est la méthode à la fois efficace et rapide, le rêve pour tous ! Mais notez que ce genre de technique peut détériorer certains types de toitures. Il y a celles qui ne résistent pas aux hautes pressions. L’entretien continue avec l’application de produits sur le toit après son nettoyage. Ce sont les produits d’entretiens et de préventions à vaporiser directement sur le toit. Il en est ainsi de l’anti-mousse pour lutter contre la prolifération des mousses et des mauvaises herbes sur le toit. Il en est ainsi des solutions hydrofuges qui rendent étanche le toit. C’est ainsi que l’on évite les humidités. Mais il existe une autre façon d’entretenir la toiture après le lavage. Elle consiste à installer des fils de cuivre au ras et sur le haut de la toiture. Ces fils de cuivre vont s’oxyder une fois en contact avec l’eau. Cette oxydation empêche la prolifération rapide des mousses et des lichens sur le toit.

Article consulté 2004 fois.