isolation-habitat-durable

Un habitat durable est un logement qui est soucieux de l’environnement. Mais pour être reconnue écologique et durable, sa construction doit consommer peu de matériaux. Par ailleurs, le plus important c’est qu’il doit être peu énergivore. Pour y arriver, l’isolation joue un rôle très important. En plus de présenter divers avantages, il y a des matériaux à privilégier pour sa mise en place. Comment les poser ? Voici les réponses.

Les avantages d’une bonne isolation

Une maison bien isolée représente plusieurs avantages.

Elle permet de réduire les coûts énergétiques

Lorsqu’une maison est bien isolée, il n’est pas nécessaire d’avoir recours au chauffage et à la climatisation durant l’année. Celle-ci demeure au frais durant l’été et offre une chaleur confortable en hiver.

De ce fait, la facture énergétique diminue considérablement. Une baisse annuelle d’au moins 30 % est visible. C’est un investissement rentable sur le long terme comme le souligne Jérémy du blog-habitat-durable.com.

Elle permet de réduire les empreintes écologiques

Lorsqu’une habitation consomme peu d’énergie, elle produit moins de gaz carbonique. Ce dernier est, en principe, l’un des premiers responsables de la défaillance de la couche d’ozone. Une bonne isolation limite l’émission de gaz à effet de serre.

L’isolation augmente la valeur d’un bien immobilier

Une maison durable avec une bonne isolation a plus de valeur une fois mise en vente. En effet, les performances énergétiques d’une maison jouent positivement en faveur du prix de vente de celle-ci. Plus la qualité de l’isolation est bonne, plus la maison a de la valeur.

Les matériaux à privilégier pour son habitation

Pour un souci écologique, les isolants naturels priment sur le marché. Ils sont fabriqués avec de la biomasse végétal ou animal.

La laine de verre

Ce sont des matériaux qui sont à la fois de bons isolants thermiques et phoniques. C’est-à-dire qu’ils peuvent aussi réduire les nuisances acoustiques. La laine de verre est une laine minérale qui est faite à base de sable et de verre. Elle est commercialisée sous forme de panneau ou de rouleau.

La laine de roche

La laine de roche est faite à base de roche volcanique. Elle a une grande résistance au feu et se présente sous forme de panneaux rigides. Mais il arrive qu’elle soit aussi commercialisée sous forme de rouleau. Elle est également parfaite pour atténuer les bruits. Sa fabrication ne nécessite pas le rajout d’un additif.

Les techniques de pose de l’isolation

La technique de pose de l’isolation peut se faire en interne ou en externe.

L’isolation par interne

La technique d’isolation par l’intérieur consiste à isoler une maison à partir de l’intérieur. Le choix de la technique utilisée peut ou non avoir un impact sur la surface habitable de la maison. Par exemple,

la technique par application directe consiste à coller directement la matière isolante sur le mur intérieur. Il en va de même pour l’isolation projetée. Celle-ci se compose généralement de ouate de cellulose (matière isolante végétale).

L’isolation par l’extérieur

Elle permet d’isoler la maison à partir de l’extérieur avec une couverture composée de matière isolante. C’est une technique généralement utilisée au cours d’une rénovation intégrale. Elle peut aussi concerner un ravalement de façade. Mais pour cela, il est important de consulter la commune au sujet des règles d’urbanismes.

Article consulté 3535 fois.