climatiseur mural

La climatisation est un appareil qui assure le rafraîchissement de l’air dans l’habitat ou d’un bâtiment afin que la qualité de l’air intérieur soit de bonne qualité. Il existe des climatiseurs réversibles, avec lesquels l’air intérieur du logement peut être refroidi ou chauffé, ce qui lui en fait un appareil que l’on peut utiliser toute l’année, en hiver comme en été. Pourtant, il est important de noter que pour qu’une climatisation puisse remplir ses missions, il est important de bien l’entretenir régulièrement.

Les bonnes raisons d’entretenir sa climatisation

Pour que la climatisation puisse fonctionner de manière optimale, des entretiens réguliers de l’appareil s’imposent. Cela permet d’éviter que l’air du bâtiment soit vicié ou l’appareil perde ou diminue son efficacité voire même l’appareil soit tombé en panne ou ne fonctionne pas correctement. Le nettoyage et l’entretien de climatiseur assurent ainsi le bon fonctionnement de l’appareil, l’aération de l’intérieur de la maison avec un air sain et la longévité de l’appareil. En effet, il suffit de gestes simples à adopter au quotidien pour entretenir sa climatisation.

Les procédures d’entretien et de nettoyage de climatisation

Les filtres ainsi que les unités intérieures et extérieures sont les principaux éléments qui nécessitent d’être nettoyés dans un climatiseur.

  • Les filtres : au niveau desquels la poussière s’accumule de manière importante en brassant l’air ambiant d’une pièce. Leur propreté est donc incontournable pour garantir la qualité de l’air. Pour cela, il faut d’abord éteindre l’appareil avant d’enlever le filtre. Puis, il faut souffler le filtre à l’aide d’un aspirateur et ensuite, essuyer avec un chiffon légèrement imbibé d’eau savonneuse. Avant de remettre le filtre, il faut s’assurer qu’il soit bien sec.

En ce qui concerne la fréquence de nettoyage des filtres, une à deux fois par mois est nécessaire. Toutefois, le remplacement de filtre est à prévoir s’il n’est pas utilisé depuis une longue période.

A l’instar du filtre à charbon, ayant un rôle désodorisant, son remplacement est nécessaire s’il dégage de mauvaises odeurs.
Certains climatiseurs sont équipés d’un témoin lumineux, quand celui-ci est allumé, cela indique que les filtres sont encrassés.

  • Les unités intérieures et extérieures : après avoir éteint l’appareil, il faut passer une éponge légèrement humide sur les tuyaux et les câbles et surtout au niveau des sorties d’air, de préférence avec des produits d’entretien dédiés aux climatisations. Quant au nettoyage de la carrosserie extérieure de l’appareil, il faut nettoyer le bac à condensats avec un chiffon humide après l’avoir vidé. Les évents doivent être vérifiés systématiquement, qu’aucune feuille ou autre déchet aérien ne les bouche.
    Il est nécessaire d’entretenir ces deux unités au moins deux fois par an, dont un avant la mise en marche de l’appareil.

Maintenance obligatoire de la climatisation par un technicien certifié.

Selon la réglementation en vigueur, le contrôle technique par un professionnel est obligatoire tous les ans si le fluide frigorigène dans le climatiseur est plus de 2 kilos ou si la puissance de l’appareil est supérieure à 12kW. Cela consiste à vérifier l’ensemble du système et le contrôle des filtres et des fuites.

Article consulté 1895 fois.