L’usine smart à Hambach (Lorraine) est l’un des centres de production automobile les plus modernes, symbole de réussite de la coopération franco-allemande. Plus de 1,5 million de smart fortwo ont été produites à Hambach.

Soprema Entreprises et sa filiale Bluetek,  leader français du désenfumage naturel, de l’éclairement zénithal et spécialiste de l’habillage de façades ont procédé jusqu’à début 2019 à une importante rénovation, avec la mise en œuvre de 2 300 m2 de bardage Bluetek Composite sur les 4 tours de bureaux du parc industriel de 70 hectares.

En effet, efficacité thermique amoindrie, corrosion de l’ossature et esthétique vieillissante, sont autant d’éléments qui ont amené la direction du site a lancé un appel d’offre global pour la remise en conformité intégrale des façades de ces bâtiments de 27 mètres de haut.

ZOOM SUR LES NOUVELLES FAÇADES

Les panneaux du bardage Bluetek Composite, d’une épaisseur de 4 mm, sont constitués de deux lames en aluminium unies par un noyau en résine thermoplastique. Rainurées et pliées, ces panneaux sont disponibles jusqu’à 4 200 mm de longueur et jusqu’à 1 500 mm de largeur, pour une pose horizontale ou verticale.

Après dépose de l’ancien revêtement, la mise en place du bardage Bluetek a débuté par le bas avec des fixations invisibles via des pattes et des coulisseaux réglables, posés sur des rails verticaux en aluminium.

Les panneaux Bluetek Composite sont emboîtés sur les coulisseaux, puis sont fixés en partie haute, et ainsi posés au fur et à mesure sur toute la hauteur du bâtiment, à l’aide de nacelles. Cette technique de pose apporte un rendu parfait, tant dans sa durabilité que dans son esthétique.

Le coloris choisi, un blanc pur RAL 9010, ajoute sobriété, luminosité et design à l’ensemble. Une isolation thermique rapportée au soubassement béton des édifices a également été réalisée.

Cette importante rénovation accompagne la métamorphose globale du site de production smart d’Hambach, supervisée par le constructeur automobile Daimler, en prévision du lancement d’un nouveau SUV Mercedes à l’horizon 2020, et de la construction de 3 nouveaux bâtiments.

Article consulté 1855 fois.