isoler combles aménageables

Les combles sont désormais un lieu de vie dans beaucoup d’habitations. Bien aménagés, ils permettent de posséder une pièce en plus, ce qui n’est pas négligeable, notamment dans des petites maisons. Les isoler est devenu un enjeu majeur à la fois pour conserver la chaleur à l’intérieur de l’habitation, mais aussi d’un point de vue écologique : les combles sont l’endroit où la perte de chaleur est la plus forte.

La méthode du sarking

Pour un gain de place et une meilleure isolation, il est conseillé d’opter pour une isolation extérieure. Pour cela, il existe une méthode, dite du sarking. Cette façon de faire consiste à poser les matériaux de couverture par couches successives sur des chevrons, sur la toiture, ce qui est avantageux car elle permet de gagner de la place à l’intérieur. Souvent, les combles sont de petits endroits, et rajouter une couche d’isolants intérieurs réduirait davantage la surface habitable.

Quels sont ses avantages ? La méthode du sarking devient de plus en plus populaire grâce à ses capacités d’isolation thermiques, mais aussi phoniques. Sachant qu’au moins 30% du chauffage est évacué par le toit, isoler sa toiture au-dessus des combles devient important. De plus, cette méthode a un avantage indéniable : elle permet de conserver et rendre visible la structure de la charpente à l’intérieur de l’habitation, tout en offrant une excellente isolation.

Les matériaux utilisés

On connaît tous l’isolation traditionnelle en laine de verre. Cependant, de moins en moins de ménages choisissent ce matériau, considéré comme étant la cause de beaucoup de problèmes respiratoires. La laine de bois et la mousse polyuréthane sont aussi des matériaux fréquemment utilisés dans la méthode d’isolation par sarking.

De plus en plus de ménages optent pourtant pour des isolations faites en matières plus écologiques, comme les fibres végétales en lin, coton, ou les fibres textiles. Certes, leur prix est plus élevé, mais elles sont rentables sur le long terme. Contrairement à la laine de verre, ces fibres ne se tassent pas, et sont particulièrement aptes à absorber l’humidité tout en gardant leurs capacités thermiques.

Avec un écran HPV sur l’isolant, l’isolation des combles est optimisée : bien que la perte de chaleur soit une réelle problématique à cet endroit, la hausse des températures en saison estivale peut rapidement causer des soucis, surtout sous les combles qui sont placés directement sous la toiture, et donc soumis aux rayons du soleil.

Mais les températures ne sont pas les seules mises en cause dans l’inconfort sous les combles : en effet, l’humidité peut causer de lourdes dégradations si elle n’est pas prise en compte dans l’isolation. Pour cela, les écrans HPV (Haute Perméabilité à la Vapeur d’eau) permettent de ventiler les lieux et d’évacuer l’humidité et la vapeur à l’extérieur de l’habitation.

Isoler les combles de sa maison est finalement une chose aisée si l’on connaît les principes pour une isolation adéquate à ces lieux. La méthode du sarking est bien sûr recommandée, mais il est tout à fait possible d’opter pour des procédés plus traditionnels, même si le sarking possède des avantages très intéressants pour des combles de petite taille.

Article consulté 933 fois.