Profiter du soleil des beaux jours dans une véranda est une idée séduisante. Mais la véranda est bien plus qu’une pièce pour se prélasser, elle peut notamment servir d’extension à une maison : salle à manger, salle de jeux, jardin, ses utilisations peuvent être multiples. En revanche, il est nécessaire de la protéger du froid pour en bénéficier toute l’année, ce qui n’est pas chose aisée car la véranda est construite principalement en verre, un matériau qui ne conserve pas la chaleur.

Construire et isoler avec prudence

Dès la construction de la véranda, il est nécessaire de se poser les bonnes questions. Doit-on opter pour une installation sur-mesure ou pour une construction préfabriquée ? Sans surprise, le sur-mesure est bien plus apte à conserver la chaleur que les kits tout faits. Intégrer une véranda à une maison doit être un acte réfléchi, et prendre les bonnes mesures pour son installation permettra une conservation bien plus efficace de la chaleur en hiver. Il ne faut pas non plus oublier que l’orientation de la véranda est aussi très importante, car le soleil est aussi un facteur à prendre en compte pour réchauffer son intérieur.

Choisir sa méthode de chauffage en hiver

L’idée de posséder une véranda est réellement plaisante. Véritable extension de la maison, elle permet de rajouter une pièce en plus et d’obtenir un gain de place conséquent. Cependant, la pensée de chauffer un tel lieu peut mettre un frein à cette envie, car l’idée que l’on a d’une véranda est la perte de chaleur en hiver.

Pourtant, le progrès en matière de matériaux et de pose a fait de la véranda un endroit qui ne permet plus ce genre de choses. Il existe désormais des outils et des installations qui empêchent la véranda de devenir glaciale en hiver tout en évitant des coûts exorbitants sur la facture d’électricité.

Les méthodes traditionnelles de chauffage comme le radiateur électrique ou au gaz ne sont pas adéquates pour un lieu tel que celui-ci. Pour chauffer une pièce vitrée, le mieux est d’installer des chauffages électriques sur toute la surface, à travers des plinthes par exemple. Ainsi, même les vérandas de grande taille se retrouvent entièrement chauffées.

De plus, le chauffage par plinthes permet un gain de place conséquent et n’encombre pas la véranda comme pourrait le faire un poêle à bois ou un radiateur traditionnel. De plus, l’esthétique de la pièce se retrouve améliorée. Plus chaud, plus beau, le chauffage par plinthes est idéal pour ce genre d’utilisation.

L’économie d’énergie

Le souci écologique et le prix du chauffage est désormais au cœur des problématiques de construction. Pour parer de telles contraintes, l’électricité est devenue un élément-clé parmi les moyens de chauffage d’une habitation.

Le chauffage par plinthes est d’autant plus intéressant qu’il est économique. Pour quelques euros par mois, la véranda est entièrement chauffée. Pas besoin d’augmenter le chauffage à outrance pour parvenir à faire monter la température d’un ou deux degrés, cette méthode permet une utilisation intelligente de l’électricité !

Article consulté 905 fois.