« Les Trophées CoachCopro » est le premier concours en France qui récompense les réalisations de rénovation énergétique les plus exemplaires.
Le 16 avril dernier, sous l’impulsion de l’Agence Parisienne du Climat, réunissant 700 copropriétaires, locataires, syndics et professionnels, 5 projets d’éco-rénovation se sont vus décerner des prix.
20 copropriétés candidataient. Pendant 4 mois, le jury a étudié les projets candidats au regard de 3 critères :
• leur financement (coût et aides obtenues),
• leur aspect durable (sobriété et efficacité énergétique, intégration d’énergies renouvelables, utilisation de matériaux biosourcés, végétalisation…),
• leur reproductibilité.

Cinq prix ont été décernés et chacun d’entre eux illustre une typologie spécifique de copropriété (petite ou grande copropriété, bâtiment des 30 Glorieuses, à Paris ou en métropole parisienne, avec subventions publiques limitées ou plus importantes…).
Tous contribuent à prouver qu’une éco-rénovation de qualité est possible, accessible et duplicable.

Lorenove Grands-Comptes a participé à la rénovation de 2 des 5 copropriétés ayant reçu un prix spécial du jury : Prix Spécial du Jury pour la copropriété Hélène Boucher à Sevran et Prix Spécial du Jury pour la copropriété rue de Vouillé, Paris 15e.

 

Prix Spécial du jury pour la copropriété Hélène Boucher à Sevran

Copropriété Hélène Boucher à Sevran

Démarré en septembre 2017 et livré en janvier 2018, le chantier portait sur un nombre de 23 logements. Au total 76 menuiseries ont été remplacées, réparties dans des chambres, cuisines, et loggias, ainsi qu’une porte d’entrée. Le chantier a mobilisé trois compagnons poseurs sur site, un chef de chantier et un conducteur de travaux.

Les besoins étaient clairement identifiés :
• Répondre aux exigences thermiques pour obtenir des aides et des subventions.
• Résoudre une problématique spécifique des fenêtres qui nécessitaient un garde-corps, impliquant une modification des façades.

En effet, les menuiseries initiales étaient de grands ouvrants intégrant un garde-corps métallique posé devant la fenêtre.
Toute la problématique consistait donc à enlever ce garde-corps métallique pour y déposer une fenêtre avec une partie fixe – faisant office de garde-corps et intégrant un vitrage de sécurité répondant aux normes pare-flammes de la sécurité incendie (allège pare-flamme d’une 1/2h)- et une autre partie ouvrante.
Pour les chambres et les cuisines, Lorenove Grands-Comptes a favorisé la gamme Evasion, fenêtres à frappe oscillo-battantes, composées, pour cette copropriété, d’un châssis allège en aluminium et d’une partie haute en PVC.
Cette gamme associe parfaitement l’exigence d’esthétisme et une excellente isolation thermique.

Pour les loggias, le choix s’est porté sur la gamme Twinea à châssis coulissant HPC-Hybrid Premium Composite (soit un PVC renforcé en fibre de verre) équipée d’un volet roulant intégré à la menuiserie, avec tablier en aluminium.
Ces menuiseries avec double vitrage de 28 mm (BE4/20mm, avec gaz argon/4) répondent parfaitement aux exigences énergétiques avec une performance thermique Uw de 1,3 W/m².K, et une résistance thermique additionnelle des volets de 0,22W/m².K, soit un gain thermique sans précédent.
Ajouté aux travaux réalisés par les autres corps de métiers pour l’isolation de la toiture terrasse, l’isolation thermique par l’extérieur, l’isolation du plancher bas et la mise en place d’une ventilation hygroréglable, le remplacement des menuiseries a fortement contribué à l’amélioration de l’image du bâti ainsi qu’à la réalisation d’importantes économies (gain énergétique de 64%) pour tous les copropriétaires, en revalorisant la façade et en permettant une mise aux normes sécuritaires du bâtiment.

Les bénéfices des travaux de rénovation ont été particulièrement appréciés par tous les habitants de cette petite copropriété au coeur d’un quartier populaire de Sevran et ce, d’autant plus que l’opération a été réalisée avec un coût très abordable, puisque 83% des travaux ont été pris en charge par des aides publiques !
Une réalisation qui montre par l’exemple que les petites copropriétés peuvent s’engager avec succès dans des travaux de rénovation et entraîner tous les copropriétaires dans ce projet.

 

Prix Spécial du Jury : Copropriété Rue de Vouillé, Paris 15e

Situé au coeur du 15ème arrondissement de Paris, cet ensemble immobilier de béton armé avec façade entièrement vitrée, entretenu pendant 40 ans, accusait un vieillissement naturel, notamment de ses enveloppes : façades, toitures et balcons.
En 2013, le conseil syndical décide de lancer un diagnostic technique du bâtiment et un audit énergétique.
La mobilisation des copropriétaires soutenant le projet de revalorisation de l’ensemble de la résidence se lance : installation de panneaux solaires sur le toit, isolation des façades, réfection des toitures-terrasses…

Lorenove Grands-Comptes est alors missionné pour le remplacement de 245 châssis coulissants dans 90 appartements (correspondants à des loggias sur séjour et chambre).

Le choix s’est porté sur la gamme Lumys, bénéficiant des dernières innovations technologiques en matière de performances thermiques.
Ses profilés aux formes architecturales ont permis d’obtenir un clair de jour maximal, pour des pièces baignées de lumière, améliorant la qualité de vie des occupants.
De même, et grâce au profil à rupture de pont thermique et à des compléments thermiques sur le dormant, le coulissant aluminium Lumys a permis une réelle amélioration des performances d’isolation tout en valorisant une esthétique et un design soignés.
L’objectif de réduire la consommation d’énergie, par la combinaison des différents travaux visant une rénovation énergétique, a été clairement atteint : après les travaux, la copropriété présentait un gain énergétique de 55%, atteignant les objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris.

 

Par la mention de ces 2 trophées, Lorenove Grands-Comptes signe, une nouvelle fois, un acte de conscience environnementale et sociétale, pour que le développement durable ne soit pas que des mots mais qu’il se manifeste par des actions concrètes et engagées !

Article consulté 2064 fois.