L’utilisation du laser a tendance à supplanter les autres moyens de découpe depuis quelques années. Précis et rapide, il est devenu un outil indispensable pour la découpe de petits éléments, ou de différentes matières délicates. Mais qu’en est-il des autres moyens de découpe comme le plasma ou le jet d’eau ?

La découpe laser

L’outil de découpe laser est muni d’un faisceau laser qui est guidé par tout un système de miroirs ou de fibres optiques : le laser est l’un des moyens les plus efficaces pour découper des pièces précises, ou des matériaux délicats comme le cuir ou la dentelle. De plus, contrairement au plasma, le laser permet de découper à peu près tous types de matériaux, qu’ils soient conducteurs ou non. Ainsi, le bois et le plastique peuvent être découpés par le laser, ce que le plasma ne peut pas effectuer.

Le découpage plasma

Pour savoir si le découpage au plasma est efficace, il faut savoir comment il fonctionne. Le procédé consiste à découper le matériau à l’aide d’un gaz électriquement conducteur : ainsi, les métaux ferreux et non-ferreux peuvent être coupés, mais les matériaux non-conducteurs comme le bois ou le plastique ne peuvent pas l’être. Sa vitesse de découpe est bien plus grande que celle du laser, mais il est aussi moins précis. Pourtant, pour des matières très épaisses, la découpe au plasma reste l’une des meilleures méthodes car le laser peut causer des brûlures au matériau ce qui n’est pas esthétique.

Le découpage au jet d’eau

La découpe au jet d’eau se fait par un procédé d’érosion très abrasif, car effectué à grande vitesse. Cette découpe, contrairement aux deux autres, se fait à froid, ce qui permet de conserver des bords doux et satinés sur des matières métalliques. De plus, le découpage au jet d’eau permet de couper n’importe quel matériau, et ce d’une épaisseur allant jusqu’à 60 centimètres. Cette méthode peut donc rivaliser aisément avec le découpage au plasma et au laser.

Le laser, la meilleure découpe ?

Cela dépend de l’objectif, mais pour des coupes précises, le laser est définitivement la meilleure solution. De plus, c’est le seul outil qui peut découper des matières comme le papier, du carton, de la dentelle ou toute autre matière qui ne peut pas rentrer en contact avec des hautes températures sans cautérisation. Ainsi, pour des découpages de cartes de visites ou de vœux, par exemple, ni le plasma ni le jet d’eau ne peut effectuer une telle tâche. De plus, la précision demandée sur certaines pièces ne peut être réalisée que par le laser.
En revanche, pour la découpe de matériaux épais et métalliques, le plasma et le jet d’eau sont peut-être une solution à privilégier : le plasma est bien plus rapide et le jet d’eau rend les bords nets et soyeux : un deuxième traitement n’est donc pas indispensable pour les finitions. Finalement, toutes les techniques se valent, mais chacune a un avantage qui peut faire pencher la balance selon les objectifs voulus.

Article consulté 1199 fois.