maison bioclimatique

En ce début de XXIè siècle, le monde est confronté à de gros problèmes énergétiques et environnementaux. Cette situation alarmante a incité les chercheurs à trouver des solutions qui permettront de préserver la terre.

Les recherches dans ce domaine connaissent un développement sans précédent. L’exploitation des énergies renouvelables, comme le solaire et l’éolienne, ainsi que les constructions écologiques, figurent parmi les résultats les plus remarquables. En effet, c’est à partir de ces solutions que la réalisation d’une maison bioclimatique est devenue une nouvelle tendance.

Il est désormais possible d’avoir une maison dont le chauffage et l’isolation s’effectuent de manière naturelle, grâce à la conception bioclimatique.

Parmi les entreprises qui s’investissent le plus dans ce domaine, Cegibat figure parmi les meilleures. Elle est pionnière en la matière et la conception bioclimatique avec Cegibat permet de jouir d’excellentes conditions de vie et d’un confort très agréables.

Une maison bioclimatique c’est quoi ?

C’est une maison passive. La quantité d’énergie qu’elle produit est supérieure ou égale à celle qu’elle consomme. Sa conception est réalisée spécialement de manière à obtenir une maison en totale adéquation avec son environnement.  En ce qui concerne les matériaux de construction utilisés, ils sont tous locaux et écologiques. Ce sont ces matériaux qui ont permis l’appellation « Bioclimatique ». Au cas où les matériaux ne sont ni locaux ni naturels, la maison est seulement climatique.

Quelles sont les caractéristiques d’une construction bioclimatique ?

On parle de construction bioclimatique si  les critères suivants sont respectés:

  • La conception de l’isolation de la maison limite au maximum les déperditions énergétiques. La chaleur est donc conservée en hiver, alors que c’est le contraire qui se passe en été.
  • De même, l’exposition de la maison aux vents froids ou aux intempéries et leurs impacts sur la température à  l’intérieur seront pris en compte pour être réduits dès la conception.
  • Pour profiter au maximum de la chaleur du soleil en hiver et limiter ainsi les besoins de chauffage, l’orientation de la maison doit être optimisée.
  • L’utilisation des matériaux de construction locaux et naturels est obligatoire car elle permet de réduire l’impact de la construction sur l’environnement.

La construction bioclimatique, une nouvelle conception ?

Jadis, le manque de moyens techniques ne permettait pas le déplacement des matériaux sur de longues distances. Ainsi, les maisons anciennes étaient construites avec ce qu’il y avait à portée de main. Ce sont exactement les bons matériaux d’antan qui ont été utilisés. Ce qui fait que ce mode de construction n’est pas nouveau.

Actuellement, ce type de construction est proposé à tous ceux qui souhaitent bâtir leur habitation. Du point de vue coût, comparé aux autres types de construction, ce modèle est beaucoup plus abordable. Il présente aussi le grand avantage d’être plus économique en termes d’énergie.

Article consulté 3574 fois.