Dans cet article, nous nous intéressons au métier de ramoneur, au matériel utilisé par ce dernier et nous vous donnerons quelques conseils importants sur le ramonage.

Le ramoneur est un métier du bâtiment dont on ne parle pas beaucoup mais c’est un métier important si vous ne souhaitez pas avoir de mauvaise surprise avec vos conduits de cheminée !

Alors, mettons un peu de lumière sur cette profession et détaillons la manière de travailler d’un ramoneur et le matériel utilisé !

Le métier de ramoneur

Le ramoneur est un spécialiste des conduits de cheminée. Cela signifie que c’est la personne que vous appelerez pour entretenir votre cheminée.
Il viendra chez vous, établira un diagnostic et réalisera les nettoyages. Il vérifiera aussi si votre installation est conforme aux dernières réglementations.

Quel matériel le ramoneur utilise-t-il principalement ?

Une perche et une brosse

Grâce à une brosse fixée au bout d’une perche, le ramoneur pourra nettoyer intégralement votre conduit.

En ramonage, il existe plusieurs typologies de brosses : pour déterminer la taille de la brosse idéale, le ramoneur va mesurer le diamètre intérieur du tuyau et de sélectionner la même taille de brosse.

Il existe également des brosses spécifiques pour le nettoyage des conduits métalliques ainsi que pour le nettoyage des conduits en maçonnerie.

L’aspirateur

Comme vous qui utilisez certainement un aspirateur à cendre pour nettoyer votre cheminée, le ramoneur a aussi l’obligation de posséder un aspirateur ! En effet, il est indispensable car c’est une activité assez salisante car de nombreuses poussières présentes dans vos conduits tomberont dans votre cheminée et sur votre sol. La ramoneur laissera ainsi un endroit propre derrière lui !

Pourquoi devez-vous faire nettoyer ma cheminée ?

Comme expliqué ci-dessus, le travail du ramoneur est d’enlever la suie et les obstructions accumulées sur le conduit de cheminée

Ce nettoyage aidera à créer un fonctionnement plus sécurisé de votre installation pendant le chauffage. Il suffit d’une petite accumulation de créosote pour créer un risque de feu de cheminée. La créosote est une substance hautement inflammable qui s’accumule à l’intérieur de la cheminée ou de la gaine en raison de la combustion du bois. Le taux d’accumulation peut être plus élevé si de mauvaises pratiques de combustion sont effectuées ou si vous avez un appareil ou un poêle qui ne fonctionne pas bien.

Différentes essences de bois produisent différentes quantités de créosote lorsqu’elles sont brûlées. Par exemple, le pin provoque une accumulation rapide de créosote et devrait être évité comme source régulière de bois. La créosote peut également réduire l’attrait de la cheminée et réduire son efficacité.

Faites inspecter votre cheminée une fois par an

L’inspection des cheminées est obligatoire et il est conseillé de le faire une fois par an.

Pour vous assurer que tous vos systèmes sont en bon état de marche et fonctionnent comme il se doit, il est recommandé aux propriétaires de faire inspecter leur cheminée une fois par année. La plupart des propriétaires choisissent de faire nettoyer leur cheminée chaque année, surtout s’ils l’utilisent régulièrement.

Si vous n’avez qu’une utilisation minimale de votre cheminée ou poêle, une inspection annuelle est quand même recommandée pour examiner les cheminées et les conduits. Au cours de ces inspections, tous les défauts ou problèmes seront décelés et vous pourrez alors effectuer les travaux nécessaires.

Article consulté 2590 fois.