ASSISES NATIONALES DE LA GESTION DURABLE DES EAUX PLUVIALES
Les 5 et 6 juin 2019
Parc des expositions – Gayant Expo, Douai

Sur fond de changement climatique, les acteurs professionnels de la gestion durable des eaux pluviales sont invités à une réflexion urgente et transversale autour du rapport « Roche » et de ses propositions. Artificialisation et imperméabilisation croissante des sols, maitrise des eaux de ruissellement, GEMAPI ou importance de l’eau en ville (pour la biodiversité), sont autant d’enjeux d’actualité, sur lesquels les collectivités devront se pencher, afin de gérer plus efficacement cette ressource pluviale, dans les années à venir.

Une politique de gestion des eaux pluviales mieux intégrée à l’aménagement des territoires
Les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales s’ouvrent cette année sur la préoccupation grandissante que constitue la gestion de cette ressource. La mise en place d’une gestion globale, intégrée à l’aménagement du territoire, est devenu un enjeu majeur pour le ministère de l’environnement comme pour les acteurs territoriaux. Le rapport du CGEDD (Conseil général de l’environnement et du développement durable) a formulé des propositions pour l’avenir, à la lumière desquelles, les objectifs, ainsi que les outils et moyens nécessaires seront abordés : compétences assainissement/eaux pluviales/eaux de ruissellement, encouragement au zonage pluvial pour lutter contre l’imperméabilisation des sols, pratiques d’entretien durable (des installations), maîtrise du débit et de l’écoulement des eaux pluviales et de ruissellement.

Une gestion durable et supportable pour l’environnement
Les effets du bouleversement climatique sur la gestion des eaux pluviales sont abordés dès l’ouverture des Assises, qui proposent une conférence sur « Le changement climatique et ses impacts en France et dans les Hauts-de-France », en présence de Thiéry Beaudenon, chef du pôle Champagne-Ardenne à la direction interrégionale Nord de Météo-France.
La GEMAPI rencontre-t-elle des limites de fonctionnement dans la prévention des inondations ? Quel rôle pour les collectivités ? En séance plénière de clôture, Claude MIQUEU, président de la Commission réglementation du Comité National de l’Eau présente la GEMAPI et ses limites dans la protection contre les inondations et ouvre le débat sur la « place du pluvial dans la gestion de l’eau ».

Des experts et un salon thématique pour mieux comprendre les enjeux
Toutes ces problématiques et d’autres encore, seront discutées au cours de ces deux journées conviviales d’échanges et de rencontres. Les Assises accueilleront conférences, débats et ateliers, sur l’ensemble de ces enjeux d’avenir. Les participants auront le choix entre 3 sessions de conférences, 6 ateliers et des interventions d’experts.
Le salon professionnel regroupant une trentaine d’exposants, professionnels de l’eau et acteurs territoriaux, accueillera également le village Béton (acteurs du béton), ainsi qu’un espace Connaissances et Savoirs.
Des exposants réunis aux Assises pour partager avec les visiteurs : solutions innovantes durables, accompagnement technique, améliorations d’infrastructures, modélisation de débordement et bien d’autres expertises en VRD, déraccordement, etc.

Plan du salon et liste des exposants à consulter en ligne

L’espace Connaissances et Savoirs, coorganisé par l’ADOPTA, l’Agence de l’Eau Artois-Picardie, l’OIEau et IDEAL Connaissances, sera animé par un formateur de l’OIEau et proposera des explications détaillées à ceux qui le souhaitent. Cet espace présentera moyens et actions à mettre en œuvre pour une gestion intégrée des eaux pluviales : compétences, financement, techniques alternatives, intégration aux documents d’urbanisme…

Renseignements et inscriptions exclusivement en ligne jusqu’au 28 mai
Site web des Assises : www.eauxpluvialesdurables.com
Contact Presse : Claudine Bertin : 06 71 26 34 50 / cb-etudes@orange.fr

A propos d’IDEAL Connaissances :
Médiateur des pratiques existantes et émergentes, IDEAL Connaissances a pour vocation d’accompagner l’échange de savoir-faire des collectivités territoriales et de leurs prestataires sur tous leurs domaines de compétences. Convaincu de la nécessité de capitaliser l’intelligence collective, IDEAL, pionnier dans la mutualisation des connaissances, a fondé les premiers réseaux professionnels des collectivités territoriales, pour répondre à leurs besoins quotidiens, en réseau sur le web, plus de 35 communautés), la formation professionnelle des collectivités (mise en relation physique) via des séminaires de formation (en présentiel ou à distance, 180 par an, de 20 à 100 personnes) et l’organisation de colloques nationaux (20 par an, 150 à 12 000 participants).
Sites internet : http://www.idealconnaissances.com & http://www.idealco.fr
@Reseau_eau #EPluviales

A propos de DOUAISIS AGGLO :
Située dans le Nord, DOUAISIS AGGLO rassemble 35 communes. Cette intercommunalité exerce de nombreuses compétences au profit de ses 148 500 habitants. Avant-gardiste en matière de gestion des eaux pluviales, elle tire aujourd’hui profit de plus de 25 ans d’expérience en la matière et fait référence au plan national.
Intégrer durablement les eaux de pluie dans l’aménagement du territoire : voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre au quotidien sur son territoire, notamment au sein de l’Ecoquartier du Raquet et d’Arkéos, le musée-parc archéologique. Il en sera de même pour ses futurs équipements dédiés aux loisirs : boulodrome, patinoire et planétarium.
Le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
Site internet : https://www.douaisis-agglo.com/

A propos de l’Agence de l’Eau Artois Picardie
L’Agence de l’Eau Artois-Picardie, établissement public du Ministère chargé de l’Ecologie et du Développement Durable, est l’une des 6 agences de l’eau françaises.
L’agence de l’eau participe à la mise en œuvre des politiques nationales relatives à l’eau et aux milieux aquatiques sur les départements du Nord, Pas-de-Calais, la Somme, le nord de l’Aisne et de l’Oise. Elle assure une mission d’intérêt général et contribue à réduire les pollutions de l’eau de toutes origines et à protéger les ressources en eau et les milieux aquatiques (interventions financières, développement de stratégies et d’outils de planification, production et l’exploitation de données sur l’eau pour la connaissance, la gestion et l’évaluation). L’Agence assure également des missions de concertation, de coopération institutionnelle et internationale, d’information et d’éducation du citoyen pour soutenir les politiques de l’eau.
Site internet : www.eau-artois-picardie.fr
Facebook @EauArtoisPicardie
Twitter @AgenceEau

Article consulté 1858 fois.