Année après année, le digital s’invite de plus en plus dans tous les aspects de nos vies, et le secteur de l’immobilier n’y échappe pas ! Depuis quelque temps déjà, pour permettre aux particuliers comme aux professionnels d’avoir une idée précise de ce que certains équipements pourraient donner au sein de leur espace de vie, l’usage de la réalité augmentée devient de plus en plus fréquent. Récemment, Bloc in Bloc l’a montré en intégrant l’API  BIM&CO, ce qui donne désormais la possibilité aux utilisateurs de ses plateformes de visualiser les équipements prévus dans leur maquette directement sur chantier en réalité augmentée.

Mais, désormais, il se pourrait bien que le digital permette bien plus que de simplement visualiser des éléments d’un futur projet immobilier : il peut désormais permettre de visiter le bien immobilier en question. Plus besoin de se déplacer, la visite d’un appartement ou d’une maison se fait à distance, de façon virtuelle, et ce même si sa construction n’a pas encore débuté !

Un bon moyen de se projeter pour tout le monde

Pour présenter un projet immobilier et le rendre aussi séduisant et concret que possible, une vidéo a aujourd’hui beaucoup plus d’impact qu’une photo ou qu’un plan en deux dimensions. Le recours à la réalité virtuelle permet de visionner tous les coins et recoins du bien immobilier, de se déplacer en son sein et donc de mieux appréhender l’agencement des pièces et l’espace disponible. En somme, la visite virtuelle permet de mieux se projeter au sein du logement ou du bureau concerné et de mieux préparer son aménagement… Ce qui a logiquement tendance à encourager à l’achat.

D’autant plus que, avec ce genre de visite, certains éléments du logement peuvent être modifiés de façon très simple et instantanée, qu’il s’agisse de la couleur des murs et du sol, de l’ajout ou/et de la suppression de cloisons.  De quoi transformer un bien immobilier de base en un projet unique, propre à l’acheteur. Un point crucial quand on sait à quel point l’achat immobilier représente un investissement de taille pour les Français à l’heure actuelle, avec un pouvoir d’achat immobilier en baisse.

Du temps gagné pour les acheteurs

Par ailleurs, le fait de pouvoir visiter un bien immobilier à distance, quand on le veut et où on le veut (ou presque), constitue un gain de temps considérable pour les acheteurs, qui passent un grand nombre d’heures à chercher le bien de leurs rêves. En moyenne, on estime qu’un acquéreur visite en moyenne entre 5 et 7 logements avant de trouver celui pour lequel il souhaite faire une offre. En cela, la visite virtuelle de différents biens potentiels permet de faire une première sélection avant de visiter physiquement les biens que l’on juge les plus intéressants.

C’est un fait, quelles que soient les technologies mises en place, la visite d’un logement en réalité augmentée ne remplacera jamais une visite réelle. Mais elle permet en tout cas d’aboutir plus rapidement à une décision de la part de l’acquéreur potentiel, qui pourra notamment découvrir l’environnement et la vue du logement en question sans même avoir à mettre un pied dans son potentiel futur quartier.

Une expérience qui se rapproche également d’un jeu

Aussi, l’utilisation de la réalité virtuelle dans le domaine de l’immobilier permet de transformer l’image de l’intégralité du secteur. En utilisant une technologie largement exploitée dans l’univers du jeu vidéo, l’immobilier sort quelque peu de son image trop stricte en insistant finalement sur l’idée que faire l’acquisition d’un bien est avant tout une expérience. Et pas n’importe quelle expérience ! En misant sur la vidéo, l’immobilier opte pour la même recette que celle qui a contribué à une révolution du secteur gaming.

Impossible d’y échapper, depuis quelques années, le monde du jeu vidéo est en pleine révolution, avec des innovations en matière de vidéo qui changent tout dans l’expérience gaming. En la matière, Twitch, plateforme riche en vidéos pour les amateurs de gaming et de poker, l’illustre bien en s’imposant comme LA destination vidéo, avec des millions d’internautes qui visionnent les exploits d’autres joueurs sur des jeux comme League of LegendsOverwatch ou encore Fortnite. Avec Twitch et avec l’essor des casques de réalité virtuelle, on le voit, jouer à des jeux vidéo n’est plus seulement un divertissement, c’est une expérience à part entière. De la même manière, et avec les mêmes ingrédients (vidéo+ réalité virtuelle), l’immobilier tend à devenir une expérience inédite pour les acheteurs, au-delà d’un investissement financier.

La visite de demain… Et déjà d’aujourd’hui

Si encore peu d’agences immobilières misent sur la réalité virtuelle pour vendre les biens de leur catalogue, force est de constater qu’un phénomène est bel et bien en marche. De plus en plus de professionnels du secteur cherchent à se transformer pour proposer un nouveau genre de visite, digital et humain à la fois. Et ils ont bien raison.

Selon des études récentes, plus d’un acheteur potentiel sur deux déclare vouloir effectuer une visite virtuelle avant d’acheter. Cela montre bien qu’une demande est déjà bien présente. Aux agences et aux professionnels du secteur d’y répondre désormais, en faisant en sorte de bien cerner les attentes de ceux qui veulent investir, à savoir précision, interactivité et, surtout, instantanéité.

 

Article consulté 4146 fois.