C’est lors du dernier Conseil d’Administration de l’association du 30 janvier 2019, que l’Alliance Industrie du Futur, présidée par Bruno Grandjean, a labelisé trois nouvelles entreprises « Vitrine Industrie du Futur », portant le nombre total à 55, avec un objectif donné par le Premier Ministre Edouard Philippe le 20 septembre dernier, de 100 « Vitrines » en 2020.

Les lauréates sont, l’entreprise Dupliprint, filiale principale du groupe Dupliprint, qui a acquis le double statut de leader français de l’impression numérique industrielle et de leader des nouvelles technologies de l’information appliquées à l’édition, au marketing et à la communication.
Spie batignolles, acteur majeur du bâtiment, des infrastructures et des services, qui intègre à sa démarche BIM l’ensemble des partenaires d’un projet, notamment ses sous-traitants, pour une efficacité renforcée.

Et Ventana Arudy, experte dans le domaine de la fonderie sable de précision – engagée dans une voie innovante, concernant la réalisation de pièces complexes de grandes dimensions, en aluminium et magnésium, essentiellement pour le secteur de l’aéronautique.

Décerné par un comité ad-hoc de l’Alliance Industrie du Futur – AIF – sur approbation de son conseil d’administration, le label « Vitrine Industrie du Futur » est attribué depuis 2015, aux entreprises ayant développé concrètement un projet novateur pour l’organisation de leur production, au sens large, et notamment à travers le numérique et la place accordée à l’humain.

« Avec 55 vitrines labellisées en trois ans, l’AIF prouve clairement que l’investissement des entreprises industrielles françaises engagées dans une démarche de transformation futuriste, est en croissance. Nous sommes résolument déterminés à poursuivre notre action de valorisation des entreprises exemplaires, persuadés que le renforcement du maillage de la carte contribuera fortement à la démocratisation de la modernisation de l’industrie française. », explique Bruno Grandjean, Président de l’AIF.

Spie batignolles

Spie batignolles emploie 7500 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros dans 6 grands domaines d’expertise : la construction, le génie civil et les fondations, l’énergie, les travaux publics, l’immobilier et les concessions.

Spie batignolles est récompensé pour son projet intitulé « Continuum » mis en place auprès de l’entreprise industrielle Le Creuset, dans le cadre de la réalisation de son bâtiment « Administrative and Welcome Building » à Fresnoy le Grand en Picardie.

Les méthodes de travail déployées sur ce projet illustrent la transformation digitale dans laquelle s’est engagé le groupe Spie batignolles et sa volonté d’impliquer dans la démarche BIM l’ensemble de ses partenaires, depuis la phase conception jusqu’à la phase réalisation des projets.

Sur le projet du Creuset, Spie batignolles a mis à disposition de l’ensemble des intervenants une plateforme collaborative web leur permettant d’intégrer le BIM. Client, architectes, bureaux d’études techniques mais aussi sous-traitants ont ainsi pu intégrer cette nouvelle méthode de travail, quel que soit leur niveau de maturité sur le sujet.

La mise à disposition d’outils digitaux visant à introduire la maquette numérique au coeur du chantier, en la rendant accessible à l’ensemble des compagnons, a par ailleurs permis de gagner en efficacité. Visualisation de l’ouvrage à réaliser, planche d’exécution, implantation des réservations, suivi d’avancement… sont autant d’usages qui ont nettement optimisé la conduite du chantier.

Au terme de cette réalisation, un DOE (Dossier des Ouvrages Exécutés) numérique a été mis à disposition des équipes du Creuset. Cette digitalisation du DOE, rendue possible grâce à l’intégration à la démarche BIM de toutes les parties prenantes de l’opération, est une première étape réussie vers l’utilisation de la maquette numérique en phase d’exploitation et la maintenance facilitée de l’ouvrage.

A travers le projet « Continuum », Spie batignolles illustre son engagement « Objectif BIM 2022 » d’accélérer le déploiement du BIM à tous les stades de la construction et avec l’ensemble de ses acteurs, pour gagner en qualité de réalisation et en performance. La démarche BIM vient également nourrir la relation partenariale que Spie batignolles s’attache à développer avec ses clients et son écosystème (sous-traitants, start-ups…).

Article consulté 1637 fois.