Une véranda agrandit une maison d’une manière harmonieuse. C’est un prolongement naturel de votre intérieur qui offre un nouveau salon. Comment le mettre en valeur ? Voici quelques tendances à connaître.

Que ce soit au printemps, en été, en automne ou en hiver, c’est aussi agréable de profiter de l’extérieur, même si ce n’est qu’à partir de votre balcon ou terrasse. La véranda est une solution de plus en plus utilisée pour les projets d’extension de maison. Découvrez ses nombreux usages et propriétés.

Comment utiliser une véranda ?

Selon l’utilisateur, véranda peut avoir plusieurs finalités. Et si vous optiez pour une cuisine plus lumineuse ? Depuis longtemps, la véranda est la solution parfaite pour agrandir une cuisine. Cependant, elle a trouvé une nouvelle jeunesse avec la tendance des cuisines ouvertes. Maintenant, l’espace cuisine, la salle à manger et le salon peuvent tous en profiter. Cela permet d’ajouter des mètres carrés à votre maison et la rendra plus lumineuse.

Il est également possible d’ouvrir votre chambre sur le jardin ? La question de la vie privée se pose comme un obstacle, mais la vue sur la nature est époustouflante. La véranda apporte calme et sérénité et aujourd’hui, un certain nombre de systèmes sont suffisamment efficaces pour assurer une obscurité totale lorsque vous ne voulez pas profiter de la lumière. La porte d’entrée du jardin peut être un endroit agréable pour prendre le petit déjeuner en toute tranquillité, un luxe pendant les journées ensoleillées.

Le télétravail est de plus en plus répandu et l’installation d’une véranda permet de trouver très facilement un espace de bureau. La lumière est un vrai plus pour les personnes qui travaillent à domicile. Bref, la véranda est un espace à usage multiple.

Les avantages d’une véranda bien lumineuse

La lumière est importante pour la santé. Elle régule l’humeur, a des effets positifs sur le moral et surtout aide contre la dépression saisonnière qui frappe en hiver. De plus, elle agit positivement sur la croissance, la concentration, le stress et le sommeil.

Pendant les saisons froides et tempérées, le soleil chauffe la façade de la véranda orientée vers le sud et toute la maison avec. Prenez soin de laisser les portes régulièrement ouvertes pour faire circuler la chaleur dans toute la maison.

Quand vient l’été, l’utilisation biothermique de votre véranda se poursuit. Vous devriez cependant installer des protections solaires pour éviter les effets de serre pendant la journée. Les fenêtres et les systèmes coulissants favorisent le refroidissement naturel et évitent l’augmentation des coûts énergétiques. Le toit aussi joue un rôle indispensable dans l’isolation thermique d’une véranda

Les possibilités d’installation de volets roulants sur le toit, de stores extérieurs, de stores vénitiens intégrés ou de stores intérieurs avec couches réfléchissantes devraient être explorées. Un toit partiellement vitré pourrait être une bonne solution, surtout avec l’installation de panneaux isolants opaques. Et n’oubliez pas l’isolation acoustique pour les jours de pluie !

Quelle est la différence entre une véranda et une pergola ?

A côté de la véranda, la pergola aussi fait partie des solutions d’extension de maison plébiscitées par les propriétaires français. Si elles ont des points communs et pratiquement la même finalité, c’est-à-dire permettre aux utilisateurs d’aménager et de profiter d’un espace de détente supplémentaire, il existe des différences entre les deux structures. La principale est d’ordre administratif. En effet, pour construire une véranda, il vous faut une déclaration de travaux ou un permis de construire, en fonction de la surface à construire, alors que la pergola n’exige qu’une autorisation de travaux, peu importe la surface concernée par la nouvelle structure.

L’ouverture est aussi l’une des différences majeures entre la pergola et la véranda. La pergola sert d’abri à une terrasse qu’elle couvre partiellement ou complètement. Son utilisation est donc temporelle, pendant la période d’été surtout. La pergola est quasi inutilisable pendant l’hiver et par temps de pluie. A l’inverse, la véranda est une pièce à part entière qui exige une excellente isolation thermique et étanchéité pour être utilisée toutes les saisons.

Article consulté 3090 fois.