La rénovation des revêtements de vos sols et murs vous offre la possibilité de changer complètement l’apparence de votre intérieur. Seulement, il est fort probable que vous ne sachiez pas comment procéder : par où commencer afin de poser ce nouveau revêtement sol ? Que faire avec ce décapant peinture ? Avec ces informations, la rénovation des revêtements n’aura plus aucun secret pour vous !

Rénovation des revêtements de sol

Si vous souhaitez entamer des travaux de rénovation de votre sol, vous devrez d’abord démolir l’ancien revêtement de sol, qui vous permettra ensuite de définir les étapes par lesquelles vous devrez passer. Posez-vous durant cette étape la question de l’humidité, qui peut avoir de graves conséquences sur votre nouveau revêtement sol.

Il vous faudra alors commencer par égaliser la sous-couche, appelée « chape », qui semble inévitable afin d’obtenir le résultat souhaité. Cette « chape » est composée, la plupart du temps, d’une épaisse couche de ciment. A noter que si votre ancien carrelage reposait directement sur du sable, vous devrez alors poser une couche de chape sur le sable. Une fois la chape sèche, vous pouvez dès lors commencer à placer votre nouveau sol.

Faites également attention à ce que votre ancienne chape soit adaptée à supporter du carrelage, ou n’importe quel autre revêtement de sol. Choisissez donc votre mortier d’égalisation en tenant compte des différences de niveau dans la chape.

Rénovation des revêtements de murs

Si, en revanche, vous souhaitez changer votre ancienne peinture qui n’est plus à votre goût, il vous est alors proposé d’utiliser un décapant peinture. Le décapant peinture est un produit chimique vous permettant d’enlever la peinture de vos murs, avant d’en appliquer une nouvelle. Cependant, il est conseillé de travailler avec précaution et d’en apprendre plus sur le décapage, pour ne pas obtenir de résultat désastreux.

Il existe donc deux types de décapants peintures : les décapants aux solvants, qui sont conseillés en intérieur du fait de leur action ramollissante, ou les décapants sodiques, qui sont plus puissants que les premiers, mais prennent plus de temps à agir. Afin de réussir son choix de décapant peinture, vous devrez prendre alors en compte le type de matière que vous souhaitez traiter, ainsi que le type de peinture qu’il faut décaper. Une fois le choix fait et la pièce vidée de tout objet, vous pouvez commencer à décaper.

Pour cela, commencez par gratter les bouts de peintures s’effritant en surface avant d’appliquer le décapant et le laisser agir, en suivant les recommandations de la boîte. Une fois le temps recommandé passé, frottez les dernières marquent de peintures apparentes, ainsi que les restes de décapants. Une fois tout cela terminé, aérez votre pièce durant quelques heures tout en vous éloignant de l’endroit.

Vous voilà fin prêt pour entamer la rénovation de ce vieux revêtement de sol ou de cette peinture qui n’est plus à votre goût. Faites donc bien attention à respecter chaque étape recommandée, et à bien lire les notices fournies avec les différents produits utilisés, afin de ne pas commettre d’erreur !

 

Article consulté 2427 fois.