Hager Group poursuit ses investissements sur le site industriel d’Obernai, dédié à la production d’appareillage modulaire pour la protection des lignes électriques et des personnes (disjoncteurs et interrupteurs différentiels). Un permis de construire a été déposé le 13 novembre dernier, en vue de la construction d’un nouveau bâtiment qui accueillera une nouvelle ligne de montage de relais, d’une capacité équivalente à la ligne de montage actuelle.

Hager Group souhaite accompagner sa croissance, qui passe par des innovations produits et une évolution de ses processus de production. Ce nouveau projet d’investissement répond à une anticipation des besoins du groupe en termes de capacités de production.

Un peu de technique : le relais

Le relais est un actionneur, qui fait déclencher l’appareil de protection différentielle en cas de fuite de courant à la terre. L’interrupteur différentiel permet ainsi de protéger les personnes contre les dangers du courant électrique. Le relais est le cœur de tout appareil différentiel. La production et l’assemblage répondent à un processus de haute technologie et se font notamment en salle blanche.

Près de 80 collaborateurs travaillent aujourd’hui sur cette ligne d’assemblage à Obernai, qui est entièrement automatisée et fonctionne 24h/24h et 7j/7j.

Le futur bâtiment

D’une superficie de 1 400m² le futur bâtiment sera construit dans le prolongement du bâtiment abritant la ligne de relais actuelle, qui donne sur la départementale 501, en face de l’usine Kronenbourg.

Le démarrage des travaux est prévu pour le mois de mai 2019, le chantier devrait durer un an. La date de mise en service de la nouvelle ligne de production est prévue pour le début 2021.

L’architecture du futur bâtiment a été confiée au cabinet berlinois Sauerbruch Hutton, qui a conçu le Hager Forum (2015) et le bâtiment administratif inauguré début 2018 sur le site d’Obernai. Depuis la construction de ce dernier, de nombreux bâtiments du site sont en cours de rénovation et plusieurs équipes, dont très récemment l’engineering, ont intégré des espaces de travail rénovés.

L’investissement

Cet investissement productif porte naturellement sur la construction du futur bâtiment, mais aussi et surtout sur l’acquisition de nouvelles machines-outils et de nouveaux équipements. Le montant total de l’investissement est de l’ordre de 20 millions d’euros.

Chiffres clés :

Durée des travaux: mai 2019 – mai 2020

Mise en service de la ligne de production : début 2021

Superficie du bâtiment : 1 400m²

Montant de l’investissement : 20 millions d’euros

Article consulté 2367 fois.