toiture de parking aérien

Dans le cadre de la restructuration du secteur des produits carnés destinée à dynamiser l’« offre viandes » du Marché international de Rungis (94), l’activité « Porc » va être transférée dans un nouveau bâtiment actuellement en construction. Celui-ci sera livré en septembre 2018.

Conçu par le groupement de maîtres d’œuvre Enia Architectes / Egis, le nouveau bâtiment est surmonté d’un toit-terrasse abritant des bureaux et un parking aérien. L’isolation inversée du parking a été réalisée avec les panneaux en polystyrène extrudé Polyfoam C500 LJ de Ravatherm, préconisés par l’entreprise Idéal Etanchéité pour leur rapidité de mise en œuvre et leurs performances mécaniques.

Emblématique des performances élevées du Polyfoam C500 LJ, ce chantier a également permis à Ravatherm de renouveler le Document Technique d’Application (DTA) de cette solution.

Un nouveau « pavillon du porc » plus moderne

Aujourd’hui, l’activité « Porc » du marché international de Rungis est exercée dans les bâtiments VM1 et VM2. Elle sera transférée en fin d’année 2018 dans un seul et nouveau bâtiment plus moderne, adapté à la réglementation sanitaire en vigueur et offrant une meilleure performance des services logistiques.

Avec une emprise au sol de 10 000 m2, ce nouveau bâtiment est surmonté d’une toiture-terrasse sur lequel se répartissent 2 500 m2 de bureaux et 7 500 m2 de parking.

7 500 m2 de Polyfoam C500 LJ pour l’isolation inversée du parking

Dans le cadre de la construction d’un parking, le DTU 43.1 relatif à l’étanchéité des toitures recommande la technique de l’isolation inversée. Ce procédé consiste à placer l’isolant au-dessus de la membrane d’étanchéité, puis de le lester, par exemple avec du gravier.

Pour réaliser l’isolation inversée du parking aérien du nouveau bâtiment, l’entreprise Idéal Etanchéité en charge des travaux a préconisé le panneau en polystyrène extrudé (XPS) Polyfoam C500 LJ de Ravatherm. « Nous avons choisi cet isolant pour sa rapidité de mise en œuvre et ses performances mécaniques et thermiques », explique M. Jimmy Jérémie, conducteur de travaux chez Idéal Etanchéité. « De plus, Ravatherm a été capable de répondre aux délais de livraison très courts en fournissant immédiatement l’intégralité des 7 500 m2 d’isolants requis. Ces derniers ont été livrés en deux fois pour mieux s’adapter au planning d’avancement du chantier. »

Grâce à leur structure en polystyrène extrudé haute densité bénéficiant d’une excellente résistance à la compression, les panneaux Polyfoam C500 LJ supportent parfaitement les charges lourdes telles que les véhicules. Pour atteindre le niveau de performance thermique exigé par le cahier des charges, ils ont été choisis en 80 mm d’épaisseur et 60 mm pour les caniveaux. Ils affichent un coefficient de conductivité thermique (lambda) de 0,034 à 0,036 W/(m.K) et une résistance thermique (R) de 1,75 à 2,20 m2.K/W.

Une mise en œuvre rapide

Les 7 500 m2 d’isolants ont été mis en œuvre par 6 personnes en un mois seulement. « Les plaques se découpent facilement à la scie égoïne et leurs bords feuillurés permettent de les emboîter facilement. La pose est donc simple et rapide », apprécie M. Jérémie.

Une fois posés, les panneaux de Polyfoam C500 LJ ont été recouverts d’une toile tissée, d’une couche de gravillons de 3 cm, d’une nouvelle toile tissée et enfin d’une chape de 6 cm. « Ces couches de protection assurent le lestage de l’isolant », précise M. Jérémie.

Un chantier exemplaire pour le renouvellement du DTA

En octobre 2017, Ravatherm a déposé une demande de renouvellement du Document Technique d’Application (DTA) du Polyfoam C500 LJ auprès du CSTB. Indispensable, le DTA est une procédure volontaire permettant à un fabricant de vérifier que son produit ou procédé est conforme à la réglementation et permet de construire un ouvrage stable et pérenne.

Le nouveau bâtiment du Marché international de Rungis a été intégré à la liste de chantiers références dans le dossier proposé au Groupe Spécialisé n°5.2 « Produits et procédés d’étanchéité de toitures-terrasses, de parois enterrées et cuvelage » du CSTB. « Nous avons également visité le chantier avec le référent du CSTB qui a pu constater que l’application du Polyfoam C500 LJ dans ce cas de figure était bien conforme au DTA », détaille Frédéric Arnalot, Responsable Technique de Ravatherm.

Ravatherm a obtenu, fin juillet 2018, l’avis favorable du CSTB pour le renouvellement du DTA « Polyfoam C500A LJ et solutions Slimline » n° 5.2/17-2571_V1.

Polyfoam C500 LJ, idéal pour l’isolation des sols industriels soumis à fortes charges

Grâce à une résistance critique à la compression (Rcs ≥ 290 kPa) autorisant une forte charge permanente, le panneau en polystyrène extrudé (XPS) Polyfoam C500 LJ de Ravatherm est particulièrement recommandé pour l’isolation des sols des locaux industriels et commerciaux, chambres froides, parkings et toitures-terrasses neufs ou en rénovation. Il convient aussi parfaitement pour les projets d’isolation sous chape en neuf ou sous dalles flottantes.

Imputrescible, insensible à l’eau, à l’humidité et résistant au gel-dégel, cet isolant conserve ses performances thermiques et mécaniques dans le temps. Disponible de 50 à 120 mm d’épaisseur, il peut être mis en œuvre en deux lits jusqu’à 240 mm d’épaisseur.

Le panneau Polyfoam C500 LJ est conforme à la norme européenne XPS EN 13164:2012+A1:2015 et bénéficie de la certification ACERMI n°04/226/376.

Les intervenants du chantier

Maître d’ouvrage : Semmaris (94)
Maître d’œuvre : Enia Architectes / Egis (93)
Macro lot clos couvert : Demathieu Bard (57)
Sous-traitant : Idéal Etanchéité (94)

www.ravatherm.com

 

Article consulté 2980 fois.