Lors de l’installation d’un nouvel appareil ou la rénovation du réseau électrique et/ou fibres optiques, le carottage du béton nécessite l’intervention d’une machine assez puissante.

Dans quel cas le carottage de béton est-il nécessaire ?

C’est une intervention qui consiste à percer des « carottes », des trous de forme circulaire, dans un matériau pour faire passer des câbles électriques, des fibres, du réseau de chauffage ou toutes autres installations nécessaires dans le fonctionnement d’un foyer. Cette opération est aussi nécessaire lors des travaux de rénovation car il permet de creuser des trous pour la mise en place de piliers de béton pour soutenir les futures constructions.

Ce carottage peut être soit vertical soit horizontale selon le support utilisé. C’est une technique très répandue dans le bâtiment et les travaux publics pour percer des trous proprement. C’est un passage obligatoire dans la construction lorsqu’il faut installer des passages de conduits, des canalisations dans les murs ou encore pour l’installation des différents appareils électroménagers. Le carottage est aussi utilisé pour faire des prélèvements dans la construction afin de déterminer la présence d’amiantes.

Les différents matériels utilisés dans le carottage de béton

Le carottage de béton fait intervenir des outils spécifiques. La carotteuse est une machine électrique portative qui fait intervenir un mandarin tournant pour percer un matériau. Cet appareil est plus puissant qu’un simple perforateur. Il est généralement doté d’un système de circulation d’eau qui permet d’enlever les poussières dues au perçage sur la couronne et facilite le perçage et le refroidissement.

La couronne utilisée est un gros foret creux ou une scie cloque dont le diamètre est adapté aux travaux. Les diamants de cet accessoire sont synthétiques mais demeurent plus durs que les matériaux à percer. Le carottage de béton peut aussi nécessiter l’utilisation d’un bâti-support lorsque la carotteuse est lourde ou lorsque l’utilisateur veut obtenir un résultat parfaitement lisse et rectiligne. La carotteuse se fixe et s’appuie sur cet accessoire pour faciliter le travail.

Combien coûte le carottage du béton ?

Il est possible de louer une carotteuse avec son support à un particulier pour réaliser soi-même le carottage. Le coût de cette location se calcule en jour et s’élève en moyenne à 100 euros la journée. Néanmoins, si les travaux peuvent se faire en moins de temps, il est possible d’obtenir un tarif pour une demi-journée. Il est généralement nécessaire d’acheter la couronne car c’est un accessoire à part. Les magasins spécialisés dans l’outillage sont les meilleures adresses pour en trouver.

Dans un autre cas de figure, il est possible de faire intervenir un professionnel. Le prix carottage du béton varie selon l’épaisseur de la paroi et le diamètre du carottage. Le carottage de béton fait par un professionnel coûte entre 80 et 250 euros.

Article consulté 6042 fois.