Batipresse_geometric_background_concrete_pavement_sidewalk_hexagon_gray_grey-723076.jpg!d

On n’a plus besoin de présenter le béton. Ce matériau connu de tous est utilisé dans la construction de nombreuses parties d’un bâtiment. Les éléments les plus connus sont les semelles, les poteaux, les poutres, les voiles, etc. Au-delà de ses caractéristiques de résistance, le béton est aussi utilisé comme un revêtement. Pour arriver à cet exploit, de nouvelles formulations ont été élaborées pour lui permettre de posséder des caractéristiques décoratives et esthétiques. On parle dans ce cas de béton décoratif. Faisons ensemble un focus sur deux types, le béton imprimé et le béton désactivé.

Le béton imprimé qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un matériau qui s’obtient suite à l’application par pression d’une empreinte sur la surface encore fraiche du béton. Il faut rappeler que cette surface a été au préalable recouverte d’un durcisseur coloré qui permet d’ajouter au relief des couleurs ou des motifs supplémentaires. Le béton imprimé peut ainsi reprendre le motif des pavages et d’autres formes qui seront choisies selon la décoration à mettre en place.

Les avantages du béton imprimé

L’utilisation de ce matériau permet de bénéficier d’une multitude de points positifs à savoir :

  • La rapidité de la mise en œoeuvre du matériau qui ne nécessite pas un temps de séchage du béton avant l’application des moules ;
  • L’absence de joints entre le revêtement et le dallage. Cet atout permet ainsi d’empêcher les herbes de pousser ;
  • La facilité de son entretien qui se fait à l’aide d’un nettoyeur à haute pression ;
  • La solidité de la surface aux chocs et à l’abrasion ;
  • L’absence de l’usure qui permet d’autoriser la circulation des piétons et des véhicules ;

La surface obtenue après la mise en place du béton imprimé est imperméable et peut être posée dans les allées de jardins, dans les descentes de garage, sur les plages des piscines, etc.

Le béton désactivé

Présent dans les lieux publics, dans les allées et même sur les plages des piscines, le béton désactivé est facilement remarqué par son aspect granuleux.
Ce matériau est obtenu suite à la pulvérisation d’un produit désactivant sur la surface encore fraiche du béton. Ce procédé permet ainsi de mettre à nu les granulats utilisés lors de la fabrication du béton. Pour disposer de plusieurs nuances et tons, les spécialistes jouent sur la granulométrie des graviers utilisés, mais aussi sur leur couleur. Ils obtiennent ainsi des surfaces possédant de multiples textures et différentes nuances.

Article consulté 1 533 fois.