slide1

Leader mondial des cuves en béton pour le vin, Nomblot se démarque par un processus de construction « artisanal » qui met l’accent sur des matériaux de qualité, une écoute attentive des besoins des vignerons et un grand soin apporté aux détails et aux finitions. Zoom sur le processus de fabrication des cuves à vin NOMBLOT !

1ère étape : La fabrication du moule

Chaque cuve à vin Nomblot est réalisée « sur-mesure », puisque sa forme et ses équipements sont personnalisés en fonction des besoins et attentes des vignerons. La première étape de construction passe par la fabrication du moule qui servira au coulage du béton par la suite.

Pour cela, le moule est fabriqué à partir d’une armature métallique, qui prévoit les différents scellements à incorporer : vidange, emplacement thermomètre et thermowell, etc.

Sont ensuite créés le noyau qui sera placé à l’intérieur du moule et l’emplacement de la trappe.

2nde étape : La fabrication de la cuve par coulage de béton

Le coulage du béton s’effectue avec un matériau 100% naturel afin d’éviter toute altération du vin par la suite. Ce béton est vibré à l’aiguille pour une parfaite homogénéité.

Signe de qualité, les cuves à vin Nomblot sont coulées en une seule fois, sans reprise de bétonnage.

Après coulage, la cuve est laissée à sécher pour 24h avant le démoulage et le retrait du noyau.

3ème étape : Les finitions

Les finitions sont appliquées après avoir laissé la cuve au repos durant quelques jours.

La cuve à vin est ainsi meulée et nettoyée des résidus, avant d’être polie avec du ciment pur et passée à la brosse de polissage.

Signe distinctif des cuves NOMBLOT, une pente de 3% est créée au fond de la cuve : c’est elle qui permet de maintenir un courant interne permanent durant l’élevage du vin.

Après une nouvelle période de séchage de 3 4 jours (pour éviter les fissures), les équipements inox demandés peuvent être installés et les dernières finitions effectuées.

Dernière étape : Le contrôle qualité

Pour une qualité irréprochable, chaque cuve est testée avant sa livraison.

Pour cela, elle est remplie d’eau durant 4 à 5 jours afin que le béton s’imbibe et pour pouvoir s’assurer qu’il n’y ai pas de fissures à l’origine de fuites.

Après cette vérification, les finitions finales sont appliquées : polissage des inox, ajout d’une lasure alimentaire micro poreuse de protection (qualité esthétique et antitaches).

http://www.cuves-a-vin.com/

Article consulté 3 266 fois.