21620_Cellumat-Passibloc+-situ2

Il y a 10 ans, la maison passive entrait timidement en France dans le paysage de la construction.
Conciliant confort thermique, respect de l’environnement et réduction des consommations d’énergie, la construction passive – en maisons individuelles, logements collectifs ou locaux tertiaires – est devenue aujourd’hui une solution à la transition énergétique et un des fondements de la RT 2020, qui prévoit des maisons à énergie positive. Cette alternative aux modes constructifs traditionnels permet d’obtenir une consommation de chauffage 90 % inférieure à celle d’une construction neuve traditionnelle, et 50 % de moins qu’une maison construite selon la RT 2012.

Afin d’afficher des performances énergétiques de haut niveau, la maison passive doit bénéficier d’une isolation renforcée et assurer un confort d’été excellent pour répondre aux critères passifs PHPP. Mais sa conception exige une grande expertise car tous les paramètres de la structure entrent en jeu. Elle doit être très étanche à l’air et sans ponts thermiques, ce qui rend la question des noeuds constructifs plus complexe que les maisons traditionnelles.

Pour construire passif, avec des matériaux sains et qui répondent aux critères de performances thermiques de la RT2020, Cellumat a développé les blocs en béton cellulaire PASSIFBLOC+. Pérennes, entièrement minéraux, avec un pouvoir isolant exceptionnel, les blocs PASSIFBLOC+ permettent de construire en monomur, sans matériaux d’isolation supplémentaire, de manière plus simple et plus rapide.

Par ailleurs, afin de soutenir les maîtres d’oeuvre, les architectes, les entrepreneurs… dans ce type de construction, le service technique de Cellumat a élaboré une série de détails d’exécution passifs pour répondre aux différentes contraintes techniques, notamment les noeuds constructifs.

Le PASSIFBLOC+ : le passif ultra-isolant mais sans isolant !

Avec un lambda de 0,065 W/mK, le PASSIFBLOC+ Cellumat est si isolant que l’on peut réaliser un bâtiment passif répondant aux RT2012 et RT2020 en monomur, d’une valeur R jusqu’à 7,89 m2K/W, sans matériau d’isolation supplémentaire.

Grâce à son inertie thermique, le PASSIFBLOC+ offre d’excellentes performances en termes d’isolation. Il permet, tout au long de l’année, de maintenir une température constante à l’intérieur, quelles que soient les écarts de température extérieure.

Les blocs sont 100 % étanches à l’air, avec des valeurs allant jusqu’à 0,0009 m3/h.m2, et le restent pendant toute leur durée de vie. Même si l’on fore dans les blocs ou que l’on réalise des saignées pour les conduites techniques, l’étanchéité ou l’isolation du mur n’est pas affectée.

A savoir : La conception d’une maison passive exige une limitation des pertes de chaleur. L’enveloppe du bâti doit posséder :
– une valeur d’isolation extrêmement élevée U ≤ 15 kWh/m2/an
– une étanchéité à l’air n50 < 0,6 h-1.

PASSIFBLOC  PASSIFBLOC+ 50 PASSIFBLOC+ 40  PASSIFBLOC+ 30
DIMENSIONS
Épaisseur (cm)            50            40            30
Longueur x Hauteur (cm)        60 x 20        60 x 25        60 x 25
CARACTÉRISTIQUES          Passif RT2012 / RT2020 RT2012 / RT2020
Valeur λ (W/mK)         0,065         0,065         0,065
Valeur U (W2/mK)*          0,13          0,16           0,20
Valeur R (m2K/W )*          7,89          6,35          4,99
Classe de densité (kg/m3)       Mvn 250       Mvn 250       Mvn 250
Résistance à la compression
car. Rcn (N/nm2)
           2            2            2

 * Monomur : Cellumat + crépi + enduit intérieur. Prend également en compte la valeur Ret Re.

 

Maison individuelle Région Provence-Alpes–Côte d’Azur

Pour la réalisation de cette maison individuelle de 147,44 mdans la région Provence-Alpes–Côte d’Azur, le constructeur Bebio-Construction a utilisé du PASSIFBLOC50 Cellumat qui a permis d’atteindre le certificat passif en monomur, sans isolant rapporté.

Thierry Giambelluco, gérant de Bebio-Construction et conseiller Maison passive certifié :

« Les propriétaires souhaitaient construire en béton cellulaire, un système constructif nouveau pour moi. J’ai donc contacté différents fabricants et j’ai été séduit par la qualité et le niveau technique des services proposés par Cellumat. Le grand avantage du PASSIFBLOC+ pour la construction passive, c’est le recourt à un seul intervenant : en une seule opération lors de la mise en oeuvre, on réalise la structure et l’isolation. Les murs ne nécessitent pas d’isolants complémentaires, ni de vide technique. Le test d’infiltrométrie intermédiaire, réalisé avant les plâtres et les enduits, a confirmé l’efficacité du béton cellulaire en termes d’étanchéité à l’air. En outre, il s’agit d’un matériau plein, ce qui contribue à l’obtention d’un bon test d’étanchéité, qui, de plus, est pérenne. »

 

Une conception optimisée et plus simple des noeuds constructifs

En construisant sans matériau d’isolation, sans membrane et sans ruban d’étanchéité, mais avec un seul matériau, le PASSIFBLOC+ permet d’éliminer les erreurs d’exécution, et le mur conserve éternellement ses propriétés.
Mais le défi technique dans une maison passive sont les noeuds constructifs (plancher, fondation, châssis de fenêtre, store…), qui sont plus critiques que dans une maison traditionnelle. Des erreurs d’exécution au niveau de ces détails constructifs peuvent avoir une incidence importante sur les pertes de chaleur de l’habitation.

La conception des noeuds constructifs avec des éléments en béton cellulaire Cellumat – blocs U pour l’allège, éléments intégrés de protection solaire, blocs percés pour l’intégration de colonnes structurelles dans la maçonnerie…- est simple et permet d’atteindre automatiquement des valeurs psi et des facteurs de température inégalés.

De plus, le service technique de Cellumat met toute son expertise au service des ingénieursdans la conception des noeuds constructifs. Il les accompagne sur les chantiers et leur offre de nombreux outils pour que la mise en oeuvre soit parfaite. Pour cela, les assemblages standards au niveau des noeuds constructifs avec des valeurs psi optimisées permettent aux architectes de profiter de calculs sur mesure.

 

Une construction plus simple et plus rapide

Une maison passive en PASSIFBLOC+ Cellumat se construit de manière plus simple et plus rapide :
• Sa mise en oeuvre selon le principe monolithique – Blocs Cellumat + enduit intérieur + enduit extérieur – ne nécessite plus la pose d’isolants, de membranes ou de rubans.
• Les grands blocs PASSIFBLOC+ se collent à l’aide d’un joint extrêmement fin de quelques millimètres, ce qui permet une exécution beaucoup plus rapide qu’avec d’autres systèmes constructifs, surtout au niveau des noeuds constructifs.
• Plus ergonomiques et plus légers, les blocs sont plus faciles à manipuler.
• Plus faciles à scier, ils peuvent prendre toutes les formes.

 

Questions à Marc Lacrosse Directeur technique Cellumat

En quoi est-ce plus simple et durable de construire en passif Cellumat ?

« Le PASSIFBLOC+ est le seul matériau porteur et isolant permettant d’atteindre les objectifs d’une construction passive sans isolation complémentaire.»

Quels sont les services et les outils proposés par le service technique Cellumat pour une construction passive ?

« Le service technique Cellumat offre une assistance technique tant sur le plan mécanique que sur le plan thermique.
L’aspect acoustique n’est pas laissé au hasard et en cas de nécessité, une simulation de la parois peut également être réalisée. Grâce à des outils performants, il peut calculer les déperditions linéiques mais également le risque de condensation dans le noeud.Il conseille sur l’épaisseur à utiliser mais également sur la conception des noeuds.
 »

 

Un matériau durable, sûr…

Incombustible et ininflammable, le PASSIFBLOC+ appartient à la classe d’incendie la plus élevée (A1). Ces propriétés antifeu résultent de la structure en cellules fermées qui limite l’extension de l’incendie et l’élévation de température dans les bâtiments adjacents.

De plus, une construction en PASSIFBLOC+ sur le principe de monomur, sans isolants rapportés qui peuvent être une source de propagation des flammes, est plus sûre et peut limiter l’embrasement généralisé du bâti.

… très résistant à la compression

De part sa structure pleine, le PASSIFBLOC+ permet de construire sur plusieurs étages. Il supporte des charges plus lourdes que les matériaux de construction isolant creux.

Une méthode constructive économique

À peine supérieurs à ceux d’une habitation traditionnelle et largement inférieurs à ceux d’une maison passive en ossature bois ou brique, les coûts du gros oeuvre d’un bâti construit avec les blocs PASSIFBLOC+ peuvent varier de 7 à 22 % selon le mode constructif et la finition du mur.

 

Depuis 2008, Cellumat développe et fabrique des matériaux innovants en béton cellulaire pour la construction résidentielle et industrielle, et l’aménagement extérieur. Cellumat vise la qualité, la durabilité et le confort d’utilisation.
L’usine ultramoderne, située à Valenciennes, intègre les toutes dernières technologies. La capacité de production de 250 000 m3 par an et le stock permanent de 10 000 m3 permettent de répondre, de façon flexible, à toutes les demandes du marché.

Article consulté 5885 fois.