Siège régional Groupe Trecobat à Toulouse (31)Leader sur le marché de la construction individuelle, notamment pour sa démarche d’innovation dans la performance énergétique, le Groupe Trecobat confirme son implantation dans le Sud-Ouest par la création d’un siège régional basé à Toulouse (31).
Inaugurée ce 4 octobre 2017, cette nouvelle structure devient le point d’ancrage des équipes Trecobat présentes en Midi-Pyrénées et s’inscrit dans le schéma de déploiement territorial du Groupe.

Le GROUPE Trecobat inaugure un siège régional à Toulouse (31)

Après avoir conquis le marché de la maison individuelle en Bretagne, puis s’être implanté dans les Pays de la Loire, en Midi-Pyrénées, en Poitou-Charentes et en Nouvelle Aquitaine, le Groupe Trecobat confirme son développement dans les départements de l’Arc Atlantique, réputés les plus dynamiques en termes de constructions de maisons individuelles. Il inaugure un siège régional en Midi-Pyrénées, à Plaisance du Touch – Toulouse (31), rue du Docteur Charcot. Ce nouveau siège régional accompagne l’activité croissante des 3 agences Trecobat implantées sur le territoire, à Toulouse (31), Tarbes (65) et Pau (64).

Alban Boyé, Directeur général du Groupe Trecobat, précise :
« Depuis son implantation à Toulouse en 2010, le Groupe Trecobat n’a eu de cesse de se développer en Midi-Pyrénées à travers ses filiales Maisons Trecobat (maisons traditionnelles maçonnées) et Maisons Nature et Bois (maisons à ossatures bois). En 2017, le Groupe compte 30 collaborateurs en Midi-Pyrénées et représente 21 millions d’euros de prises de commande. Confortés par ces résultats, nous développons depuis ce mois d’octobre dans la région toulousaine notre activité d’extension bois à notre marque Extenbois ».

La stratégie de développement du GROUPE Trecobat

Le Groupe Trecobat réalise 15 % de son chiffre d’affaires annuel en Midi-Pyrénées. Son activité représente 3 % de l’ensemble des constructions individuelles de la région, ce qui le classe parmi les 5 plus gros constructeurs du territoire. Par la création d’un siège régional, Trecobat ambitionne d’atteindre les 5 % de part de marché d’ici 5 ans. Ses deux leviers de croissance sont :

  • Sa démarche d’innovation :

Le siège régional de Trecobat a été conçu selon les procédés constructifs novateurs qui ont fait la notoriété du Groupe dans la région et ont démarqué son offre. Le bâtiment utilise, par exemple, des matériaux innovants dédiés au rafraîchissement naturel des pièces et à l’amélioration de la qualité de l’air intérieur. Le Groupe vient par ailleurs de lancer à Toulouse la construction d’une maison expérimentale en milieu chaud, baptisée Villa OCCITAN-E, dans le cadre du projet national COMEPOS[1].

  • Son expansion géographique :

Déjà implanté dans 5 départements du Sud-Ouest, le Groupe envisage d’investir de nouveaux départements comme le Tarn qui est le 2e département le plus dynamique de la région sur le marché de la construction individuelle. Le Groupe entend développer ses ventes de maisons individuelles traditionnelles, ou à ossature bois, sur le marché

  • des primo-accédants,
  • des constructions de résidences en 2e ou 3e accession, et
  • des investisseurs dans le cadre de la loi Pinel.

[1] Conception et construction Optimisées de Maisons à Énergie Positive, coordonné au niveau national par l’ADEME, le CNRS et le CEA.

Article consulté 3 978 fois.