Marché en progression de 7,8 % avec 50 100 chantiers autorisés en 2016*, la maison individuelle groupée est soumise à une réglementation acoustique spécifique visant à garantir le confort phonique des occupants. Dans ce contexte réglementaire particulièrement strict, améliorer la maîtrise des coûts et des délais de construction sans transiger sur la conformité peut sembler une gageure.

Pour mieux répondre à cet enjeu spécifique de la maison individuelle groupée et des petits collectifs, Rector développe une offre exclusive, avec des solutions et des services digitaux dédiés :

  • les solutions innovantes plancher Equatio® dB et Prémur Mitoyen acoustique qui garantissent des gains de coûts et délais notables en toute conformité avec la réglementation,
  • un nouveau service de simulation sur mesure des données acoustiques, thermiques et sécurité incendie des projets d’habitat groupé.

Plancher Equatio® dB : la conformité au meilleur rapport coût / performance
Solution sous avis technique, le plancher Equatio® dB a été conçu pour répondre en toute sérénité aux réglementations acoustique, thermique et incendie des maisons individuelles groupées et des petits collectifs. Grâce à ses configurations multiples, le système Equatio® dB offre un rapport coût/performance optimal.

Selon les configurations, il permet d’atteindre les niveaux de performances acoustiques requis pour se voir décerner le label Qualitel, garantie incontournable de qualité durable des projets dédiés à l’habitat neuf groupé.

Ultra modulable, ce système ingénieux met en jeu différents éléments combinés selon les préconisations du bureau d’études Rector en fonction des spécificités de chaque projet :

  • poutrelles en béton précontraint RS ou RSE pour un montage avec ou sans étai,
  • entrevous en polystyrène RectoSten®, RectoSten® Coffrant ou RectoSten® Nervuré pour traiter les déperditions surfaciques et les ponts thermiques en haut de sous-sol, ou entrevous en bois RectoLight® pour la pose en étage,
  • rupteurs de ponts thermiques ThermoSten®, ThermoLight®, ThermoMax® et ThermoRefend® conditionnés sur mesure en fonction des contraintes du plancher (type d’entrevous, hauteur coffrante de l’entrevous et de la dalle de compression, contraintes feu) pour ajuster les performances au plus près de la RT 2012.

Une logistique repensée pour un gain de temps avéré
Pour optimiser la logistique chantier, tous les éléments du plancher Equatio® dB font l’objet d’une étude réalisée par les bureaux d’étude Rector. Leurs performances et quantités sont calculées pour s’ajuster aux besoins du projet. Les rupteurs sont alors livrés sur le chantier en kit sur palette, selon un cadencement défini avec le maître d’œuvre.

Afin de gagner un maximum de temps lors de l’ouvrage, le plancher Equatio® dB peut être associé au système de soubassement SIP (Système d’Infrastructures Préfabriquées) et au Prémur Mitoyen acoustique également préfabriqués en usine.

Prémur Mitoyen acoustique : un prémur garanti conforme, posé en 3 heures
Le Prémur Mitoyen acoustique de Rector est un mur en béton armé préfabriqué destiné à la séparation des maisons individuelles groupées, garanti conforme aux exigences thermiques et acoustiques en vigueur. Ses spécificités : une pose en 3 heures seulement et une épaisseur réduite, pour un gain notable de surface habitable.

Conformité thermique et acoustique en toute sérénité
Le Prémur Mitoyen acoustique de Rector supprime les nuisances sonores et répond à la réglementation acoustique sans nécessiter la pose d’un isolant phonique supplémentaire. De plus, il permet de traiter aisément le pont thermique vertical de raccord entre mur mitoyen et mur extérieur tout en garantissant une grande stabilité structurelle. Il répond de ce fait à la future réglementation environnementale RE 2018.

3h de pose contre 2 jours pour un prémur traditionnel
Préfabriqué sur-mesure en usine et livré directement sur le chantier, le Prémur Mitoyen acoustique permet un coulage en une seule passe, offrant une mise en œuvre rapide, propre et sans déchet. Par ce biais, les maîtres d’œuvre gagnent un temps considérable sur le montage des murs : trois heures contre deux jours en moyenne pour l’ouvrage d’un mur mitoyen traditionnel.

Pour 40 maisons construites, 1 maison entière gagnée
Fiable, le Prémur Mitoyen acoustique est adapté aux maisons à étages et offre de longues portées jusqu’à 13 m. Grâce à sa faible épaisseur de 18 à 20 cm, il permet de gagner 2 à 6 m2 de surface habitable par niveau par rapport à un mur en bloc à bancher ou un double mur. Au total, sur un lotissement de 40 maisons, c’est l’équivalent d’un logement qui est gagné en m2 commercialisable. Enfin, la surface en béton brut, à la finition soignée, peut être directement ragréée et peinte, sans plaques de plâtre.

Configurateur Mieux Construire – Logement : optimiser ses performances réglementaires grâce au service de pré-étude personnalisé
Afin d’accompagner au mieux ses clients sur les exigences spécifiques au marché, Rector met à la disposition de ses équipes de prescription un nouvel outil digital de référence : le configurateur Mieux Construire – Logement. Dédié aux projets de maison individuelle groupée et petits collectifs, cet outil a été spécialement conçu pour apporter une réponse optimisée à leurs enjeux réglementaires spécifiques.

En fonction de différents paramètres propres au projet du client, tels que le type de logement, le niveau de performance acoustique souhaité, ou encore la configuration plancher / mur choisie, le configurateur Mieux Construire – Logement fournit en quelques clics l’ensemble des données acoustiques, thermiques et sécurité incendie de la solution plancher recommandée par Rector pour atteindre l’équilibre réglementaire visé, sans surperformance coûteuse. A l’issue de la simulation conduite par le prescripteur Rector, une pré-étude complète au format PDF est établie. Elle comprend les données de la solution Rector préconisée dans le cadre du projet de chantier, justificatif validé par le CSTB à l’appui.

Le point sur la réglementation
La nouvelle réglementation acoustique (NRA) s’applique à toutes les habitations neuves dont le permis de construire est postérieur à janvier 1996. Elle fixe des exigences minimales en matière d’isolement phonique par rapport aux tiers, vérifiées par des mesures sur site. Les maîtres d’ouvrage des bâtiments d’habitation neufs collectifs construits à partir du 1er janvier 2013 doivent d’ailleurs fournir une attestation de prise en compte de la réglementation acoustique.

Dans le cadre de la législation en vigueur, les maisons individuelles groupées doivent assurer une isolation acoustique optimale, d’une part vis-à-vis des bruits aériens extérieurs (trafics routier, ferroviaire, aérien), et d’autre part vis-à-vis des nuisances sonores qui se propageraient d’un logement à un autre (via les murs de façade, murs de séparation et planchers).

Avec la nouvelle offre Rector dédiée à la construction de maisons individuelles groupées, les professionnels disposent désormais de systèmes préfabriqués performants, fiables et économiques pour répondre aux exigences acoustiques réglementaires tout en optimisant les coûts et les délais, l’accompagnement Rector en plus.

* Rapport « Construction de logements, Résultats à fin décembre 2016 » publié par le Service de l’observation et des statistiques du Commissariat général au développement durable (Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer), janvier 2017

www.rector.fr

Article consulté 3043 fois.