Toujours à la recherche de solutions performantes et efficaces, Xella innove encore avec le mur Ytong VERTI 20, plus mince et particulièrement adapté à la réalisation de logements collectifs ou de bâtiments tertiaires résidentiels (logements, EHPAD, gendarmeries, bureaux…) jusqu’à R+4, qui permet de gagner des m² habitables.
Un produit robuste, certifié NF qui affiche des performances optimales : une bonne résistance thermique (coefficient R de 1,43 m²/K.W), mais aussi mécanique avec un Rcn de 5 Mpa.

VERTI 20 : mur extra mince = plus de m² et de chiffre d’affaires

Face aux solutions concurrentes, le VERTI 20 assure jusqu’à 3 % de surface habitable supplémentaire à performance thermique équivalente.
Par exemple, un promoteur pourra vendre 60 m² supplémentaires sur un projet type de 2 000 m², l’équivalent d’un appartement T3.
En effet, Xella propose une maçonnerie qui est intrinsèquement plus thermique que la brique ou le bloc béton, permettant ainsi de
réduire l’épaisseur de l’isolant.
Concrètement dans les standards de la RT 2012 : ce nouveau bloc de 20 cm associé à un isolant de 80 + 13 mm, constitue un mur complet de 30 cm seulement.
Pour atteindre les mêmes performances, les solutions concurrentes ont besoin de 2 à 6 cm d’épaisseur de mur supplémentaires…
soit +7 % à +20 % !

Le VERTI 20, la solution ouvrant droit au bonus de constructibilité

Les performances thermiques et environnementales du mur Ytong VERTI 20 permettent d’atteindre les niveaux Energie et Carbone ouvrant droit au bonus de constructibilité.
En chauffage au gaz, la solution VERTI 20 permet de dépasser le niveau E2 et d’atteindre le seuil RT2012 -20 % avec seulement 8 cm d’isolant.
En chauffage électrique à effet joule, le VERTI 20 permet d’atteindre le niveau carbone ouvrant droit au bonus de constructibilité.
Grâce au bonus de constructibilité, les promoteurs et maîtres d’ouvrage peuvent gagner jusqu’à 30 % de surface autorisée en plus par rapport aux documents d’urbanisme.
A titre d’exemple : pour un projet standard de 2 000 m² équivalent à
40 logements en R+3, avec ce bonus de constructibilité le promoteur peut passer à 2 600 m².

Autres atouts pour gagner des m² :
la robustesse et les propriétés coupe-feu du VERTI 20

Sa résistance mécanique (fb=4.72 MPa) et sa résistance au feu REI 120*, permettent en effet de construire en R+4 tout en conservant le même isolant sur l’ensemble des niveaux.
Ces caractéristiques offrent 2 bénéfices importants sur les chantiers :
> l’utilisation d’un isolant plus performant et plus fin de 8 cm, contre
12 cm pour d’autres solutions du marché.
> une économie de 5 à 6 € /m² sur le prix de l’isolation pour les bâtiments de 3ème famille (≥ R+4).

Des performances thermiques 3 en 1

La nouvelle solution VERTI 20 permet d’atteindre la performance thermique d’un mur complet comprenant le mur + l’isolant, grâce à :
– Un fort pouvoir isolant avec un R mur complet de 4,15 m².K/W**.
– Une diminution des ponts thermiques avec l’association de la maçonnerie et de la planelle Thermostop 6,5.
Ex : pont thermique du plancher intermédiaire ΨL9 = 0,35 W/(ml.K)

– Une étanchéité à l’air garantie par la certification PROPERMÉA qui permet de respecter et dépasser les exigences réglementaires en terme d’étanchéité à l’air.
En outre, la solution VERTI 20 autorise des constructions sur la France entière zone sismique ou non, avec un chainage vertical de diamètre 12 cm en zone non sismique et de 15 cm en zone sismique, qui représente une véritable innovation technique pour Xella.
**avec isolation intérieure Th32 : 80 + 10

Article consulté 3168 fois.