L’immobilier reste en France une valeur sûre en matière d’investissement que ce soit pour la construction d’un patrimoine à transmettre ou que ce soit à des fins d’investissements de rapport ou de défiscalisation.

La défiscalisation, c’est investir de l’argent dans un programme identifié et validé par l’Etat pour récupérer une partie de la somme investie sous forme de réduction ou crédit d’impôt.
Un investissement gagnant-gagnant pour celui qui investit comme pour celui le secteur bénéficiaire qui est ainsi soutenu dans son développement ou sa relance.

Depuis une vingtaine d’années, l’immobilier est le secteur phare de la défiscalisation avec le lancement de nombreux programmes.

Pour vous repérer dans le guide défiscalisation 2016, nous vous proposons des points de repère.

déclaration d'impots

Faire le point sur sa situation fiscale pour choisir le meilleur programme d’investissement

Avant de prendre toute décision, il convient d’identifier son profil d’investisseur.
Faire une étude précise de vos besoins, attentes et possibilités vous permettra d’identifier le bon investissement et de vous lancer en toute sérénité.
En quelques questions :
Quels sont vos revenus ?
Quel est le montant de votre impôt ?
Quel montant êtes-vous prêt à investir ?
Sur quelle durée souhaitez-vous vous engager ?
Cherchez vous investir dans un bien immobilier à transmettre ou investir uniquement pour du rapport ?

Des dispositifs adaptés à sa situation et à ses valeurs

En matière de défiscalisation, le législateur a prévu des dispositifs adaptés aux besoins et intérêts de chacun, entreprise ou particulier, petit tour d’horizon des principales lois pour 2016…

La loi Pinel

Depuis septembre 2014, la loi Pinel, destinée à soutenir l’immobilier locatif dans le neuf, remplace la loi Duflot avec des dispositions plus favorables pour les contribuables souhaitant investir sur du moyen terme avec notamment la possibilité de location du bien à un ascendant ou un descendant.

La loi Bouvard

Dans la suite du dispositif déjà connu de la loi Scellier, elle propose un régime fiscal avantageux pour ceux qui choisissent d’investir dans des résidences dites de services. Il s’agit des EHPAD (maisons de retraite) et des résidences universitaires ou de tourisme.

LNMP / LMP

Ces deux dispositifs de location de meublé permettent de générer des revenus locatifs complémentaires à une retraite ou une activité professionnelle.

Le dispositif Malraux

Un dispositif financièrement avantageux pour ceux qui ont de grosses capacités d’investissement avec l’assurance d’une réduction d’impôt importante (jusqu’à 30 000 euros par an) en s’engageant dans la rénovation immobilière.

La loi des monuments historiques

Un dispositif centenaire qui permet de soutenir et conserver notre patrimoine architectural que le bien immobilier soit ouvert au public ou non.

D’autres dispositifs existent, en plus de prendre le temps d’étudier et de comparer chaque dispositif, s’aider des conseils d’un professionnel est recommandé.

Article consulté 4381 fois.