Vous êtes sur le point de choisir un système de chauffage et vous hésitez ? Vous vous demandez si le radiateur électrique constitue, ou non, une solution de chauffage efficace ? Découvrez ses caractéristiques.

L’évolution du radiateur électrique

Avez-vous déjà vu un convecteur électrique ? Il s’agit de l’équipement de chauffage électrique le plus répandu en France. Il se présente sous la forme d’un radiateur léger et facilement transportable. Sa simplicité d’installation a d’ailleurs séduit de nombreux foyers lors de sa commercialisation dans les années 70.

Aujourd’hui, les retours de ses utilisateurs ont démontré que la simplicité d’utilisation et d’installation du convecteur électrique sont ses principaux avantages. Car, lorsqu’il s’agit d’évoquer le confort, les utilisateurs du convecteur électrique sont unanimes : il assèche l’air et ne permet pas d’accéder au confort. En effet, la chaleur diffusée manque d’homogénéité. Il cesse de chauffer dès qu’on l’éteint et sa régulation, très imprécise, ne permet pas de régler convenablement la température du radiateur.

Mais, depuis les années 70, le chauffage électrique a évolué : radiateur à accumulation, panneau rayonnant et radiateur à inertie lui ont succédé.

Radiateur à inertie Aterno.

Quel radiateur électrique choisir ?

Aujourd’hui, pour avoir la garantie d’accéder au confort et la certitude de faire des économies, quel radiateur électrique faut-il choisir ? Tout dépend de l’usage que vous voulez en faire. En effet, il existe un radiateur électrique adapté à chaque situation. Mais, de manière générale, si vous voulez vous assurer les meilleures performances, mieux vaut choisir un radiateur électrique de dernière génération.

En effet, les radiateurs électriques à inertie sont désormais réputés pour leur efficacité et leur capacité à s’adapter précisément aux besoins de leurs utilisateurs. De plus, contrairement aux convecteurs, ils sont tous équipés d’un cœur de chauffe qui peut être soit solide (fonte, aluminium, céramique, granit), soit liquide (constitué d’un fluide caloporteur). Il leur permet d’emmagasiner la chaleur. Ainsi, au lieu de chauffer par à-coups comme les convecteurs, les radiateurs à inertie sèche diffusent une chaleur uniforme et enveloppante.

Article consulté 1808 fois.