Radiateur à inertie Aterno.Les radiateurs à inertie occupent une place de plus en plus importante sur le marché du chauffage. Peu à peu, ils sont parvenus à faire oublier les défauts des convecteurs électriques et à convaincre les utilisateurs. Mais, savez-vous ce qu’est un radiateur à inertie ? Et connaissez-vous la différence entre radiateur à inertie sèche et radiateur à inertie fluide ?

Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie ?

Un radiateur à inertie est un radiateur électrique constitué d’un corps de chauffe et d’un cœur de chauffe. Alors que dans un convecteur, une résistante électrique chauffe directement le corps de chauffe, dans un radiateur à inertie, la résistance est enfermée dans un cœur de chauffe. Ainsi, la résistance chauffe le cœur de chauffe, qui est conçu pour emmagasiner de la chaleur et la diffuser lentement. Comme le cœur de chauffe accumule la chaleur, le radiateur continue à diffuser de la chaleur lorsqu’il est éteint. Ce n’est pas le cas avec un convecteur, qui arrête de chauffer dès qu’on l’éteint. Le radiateur à inertie est donc plus performant qu’un convecteur et beaucoup moins énergivore. Pour avoir plus d’informations sur le radiateur à inertie, rendez-vous ici.

Radiateur à inertie sèche et radiateur à inertie fluide

A votre avis, qu’est-ce qui distingue le radiateur à inertie sèche du radiateur à inertie fluide ? Leur principe de fonctionnement est identique. Mais, les radiateurs à inertie sèche ont un cœur de chauffe solide, en fonte, en aluminium ou en brique réfractaire. En revanche, les radiateurs à inertie fluide ont un cœur de chauffe liquide, constitué d’un fluide caloporteur. Les radiateurs à inertie sèche sont plus résistants dans le temps que les radiateurs à inertie fluide. C’est le radiateur à inertie sèche avec cœur de chauffe en brique réfractaire qui accumule le mieux la chaleur. Pour en savoir plus sur ce type de radiateur à inertie, contactez Aterno au 0800 112 000.

Article consulté 2139 fois.