LOGO_MEIGNANPartenaire de SINIAT depuis 25 ans, l’entreprise MEIGNAN, située à Château-Gontier (53), est un plaquiste reconnu dans la réalisation de cloisons sèches, d’isolation thermique et acoustique, de plafonds suspendus, d’aménagement intérieur et de décoration à base de plâtre, depuis plus de 30 ans.

Les préoccupations environnementales sont depuis longtemps intégrées dans le quotidien de cette entreprise. Cela s’est traduit par la recherche de filières de valorisation pour le traitement de ses déchets. Aujourd’hui, l’entreprise n’utilise plus la convention traditionnelle du compte prorata pour le recyclage de ses déchets sur les chantiers. Elle traite désormais son recyclage de A à Z. L’entreprise travaille uniquement avec des industriels offrant une filière de recyclage ; c’est devenu pour elle un critère de sélection.

Benoît Gagneux, Dirigeant, explique son constat : « Le métier de plaquiste génère beaucoup de déchets et le recyclage des chutes de plâtre impose qu’elles soient stockées proprement et à l’abri de l’humidité et de la pluie. Dans la pratique, sur les chantiers, tous les déchets sont mélangés dans les bennes. Il n’y a pas de tri alors que les chutes de plâtres doivent rester propres pour être recyclées et réutilisées dans le processus de fabrication du produit ».

Souhaitant valoriser ses déchets, l’entreprise MEIGNAN ne participe plus au compte prorata dans le cadre de leur recyclage sur les chantiers. Elle a choisi depuis 2 ans de faire appel aux services de SINIAT qui offre une filière de recyclage : « La réglementation stipule que d’ici 2020, les professionnels doivent recycler ou réutiliser 70 % de leurs déchets. De ce fait, les taxes vont certainement augmenter et les frais des conventions de chantiers également. Nous préférons faire appel aux services de recyclage des industriels comme SINIAT et leur renvoyer des déchets propres qui pourront être recyclés » explique Benoît Gagneux.

L’entreprise MEIGNAN va même plus loin dans ce processus : « Nous sommes très sensibles à la notion de recyclage. Le recyclage du plâtre est possible, cela représente donc un intérêt majeur. Nous avons choisi de gérer seuls nos déchets et nous avons investi dans 10 bennes de 15 à 30 m³ ainsi que dans un broyeur installé à l’atelier ».
En pratique, l’entreprise récupère ses chutes de plâtre qu’elle stocke en palette de 1m³. Les camions les apportent à l’atelier où elles sont broyées pour être ensuite acheminées à l’usine de recyclage de Siniat. « Notre investissement sera réellement effectif lorsque la réglementation sera appliquée. Aujourd’hui notre broyeur nous permet de réduire d’1/3 les déchets transmis à SINIAT. Le volume est réduit, le transport de bennes est optimisé, donc moins de CO² et des coûts amoindris » explique Benoît Gagneux.

L’entreprise MEIGNAN utilise ces méthodes depuis 2 ans. Elle en est pleinement satisfaite et si ce processus se développe, elle embauchera des travailleurs adaptés par le biais de CAT.

 

SINIAT_LOGO_AW_DC

La réglementation imposera d’ici 2020, le recyclage ou la réutilisation de 70 % des déchets du BTP.
Le traitement du recyclage va donc devenir une des préoccupations majeures des entreprises de
la construction. Cependant, les plaquistes sont confrontés à une pénurie d’exutoires pour recycler de manière responsable leurs déchets. Dans sa démarche de qualité environnementale, SINIAT propose à ces entreprises un véritable service de recyclage pour récupérer leurs déchets ou pour les aider à les traiter.

Le recyclage permet non seulement d’économiser l’extraction d’importants tonnages de gypse naturel mais également de décourager les décharges sauvages et diminuer l’enfouissement en ISDND – Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux, censées être réservées aux déchets ultimes (non valorisables).

Le pôle recyclage de SINIAT, ses 3 usines (Saint Loubès-33, Carpentras-84 et Auneuil-60), le partenariat avec des leaders nationaux comme PRAXY ET VEOLIA PROPRETÉ et la signature de nombreux contrats avec des collecteurs régionaux indépendants, démontrent le dynamisme de SINIAT.

A propos de Siniat

Filiale du groupe ETEX, Siniat International est présente dans 12 pays, emploie 3300 collaborateurs en Europe, 900
collaborateurs en Amérique Latine et réalise un chiffre d’affaires supérieur à 1 Mrd €.
Siniat SA, située à Avignon, emploie 1 500 personnes sur 23 sites de production répartis en France. Son chiffre
d’affaires est proche de 500 M€.
Siniat fabrique et commercialise des produits à base de plâtre, des produits d’isolation, des profilés métalliques, des
accessoires de pose et des liants anhydrites destinés aux marchés de l’aménagement intérieur, de l’isolation et de la
finition pour le bâtiment.

 

Article consulté 3204 fois.