LES ZELLES
Concepteur, fabricant, poseur de menuiserie PVC.

LES ZELLES : PLUS QUE JAMAIS, ACTEUR DE L’ECOCONSTRUCTION !

Les Zelles contribue pleinement à l’amélioration des performances énergétiques et des nouvelles techniques d’isolation.
Les Zelles, dont l’expérience chantier remonte à plus de 50 ans, s’inscrit pleinement dans la démarche RT 2005. L’entreprise sait parfaitement répondre aux exigences de celle-ci en respectant ses valeurs à la lettre. Elle ne se contente pas, cependant, de suivre le mouvement…

Dans la répartition moyenne des déperditions d’un bâtiment, les fenêtres représentent environ 15% de celles-ci. Concepteur, fabricant et poseur de fenêtres PVC, Les Zelles s’avère impliquée et contribue aux indispensables axes de progrès à mettre en place.

Non seulement l’entreprise améliore constamment ses produits en matière de performances énergétiques visant à réduire les émissions de C0² mais les adapte aux procédés de mise en œuvre qui évoluent régulièrement. La philosophie de Les Zelles est, non seulement, d’anticiper les exigences de normes à venir mais aussi d’offrir des solutions aux nouvelles techniques d’isolation.

Eclipse, le bloc-baie esthétique aux performances acoustiques et thermiques ultra performantes
Le bloc baie Eclipse, coffre de volet roulant intérieur avec grilles de ventilation intégrées, créé par Les Zelles, permet d’atteindre des affaiblissements acoustiques très élevés. En effet, la menuiserie seule atteint 40 dB d’affaiblissement et 49 dB avec le coffre et ses grilles de ventilation. Une performance unique sur le marché. L’affaiblissement thermique d’autre part s’avère lui aussi ultra performant avec un cœfficient Ujn de 1 (coeff. Jour/nuit).

Outre que le fait que ce bloc baie contribue à une meilleure maîtrise énergétique, Eclipse offre une réponse esthétique de tout premier ordre grâce à ses lignes épurées et son caisson de volet parfaitement intégré.

Verso offrira un double choix, isolation extérieure… ou intérieure !
Verso offre la possibilité aux maîtres d’œuvre d’opter pour des techniques d’isolation très performantes, notamment en isolation extérieure.

En la matière, il se présente comme un atout majeur en matière d’obtention de résultats énergétiques avec une souplesse de mise en œuvre exceptionnelle sachant qu’il pourra aussi être utilisé en isolation intérieure. Verso gagne, jour après jour, des parts de marché tant dans le secteur du neuf que celui de la rénovation.

Les Zelles voit déjà plus loin…
L’adaptabilité des produits aux techniques de mise en œuvre, la performance et la qualité produit, le savoir-faire dans le sur-mesure et la mise en œuvre sur chantier sont des points de force que l’entreprise cultive. Tous les produits Les Zelles sont d’ailleurs sous avis technique CSTB. En 2009, Les Zelles a répondu aux appels d’offre de construction de bâtiments basse consommation, preuve de sa réelle capacité à répondre aux normes futures les plus sévères. Les Zelles est déjà prêt à répondre aux exigences de la RT 2012…

Les produits Les Zelles, inscrits dans le durable et en constante évolution !
Les produits Les Zelles s’inscrivent sans conteste dans le durable. Particulièrement bien adapté à la menuiserie bâtiment, le PVC ne nécessite qu’un entretien minimum, évitant tout traitement ultérieur. Il est chimiquement stable, naturellement isolant tant sur le plan thermique qu’acoustique. Sa durée de vie est de plus de 30 ans…
Le vitrage représentant 75 à 80 % de la menuiserie, Les Zelles porte principalement son effort sur celui-ci pour obtenir des gains de performances notables. Ainsi, Les Zelles travaille actuellement à une nouvelle génération de profilés pouvant accueillir du triple vitrage dont l’épaisseur totale sera de 44 mm (4/16/4/16/4), futur standard de Les Zelles en 2010 (épaisseur de 36 mm aujourd’hui). Dans le cadre d’une isolation acoustique encore plus poussée et de la protection des personnes (chute), l’entreprise travaille également sur un triple vitrage d’une épaisseur de 50 mm…

Le bloc-baie Verso avec coffre en extérieur (Uc 0,9) qui est utilisable aujourd’hui uniquement en isolation extérieure pourra à l’avenir être utilisé en isolation intérieure. Toujours cette notion d’adaptabilité… Les Zelles ne cesse d’innover et de s’adapter !

Focus 1 : Un contexte de plus en plus exigeant en matière de maîtrise de l’énergie
Les professionnels du bâtiment ont pour feuille de route, depuis maintenant quelques années, la réglementation thermique 2005 (RT 2005). Celle-ci s’inscrivait dans la continuité de la RT 2000 et dans la logique d’une véritable prise de conscience des enjeux écologiques à l’échelle planétaire. La RT 2005 visait globalement à une meilleure maîtrise de l’énergie dans le domaine du bâtiment. Elle fixait 3 objectifs majeurs : le premier, environnemental, en réduisant l’émission des gaz à effet de serre de façon significative ; le deuxième, social, en maîtrisant les dépenses de la facture énergétique des ménages ; le troisième, économique, en encourageant les acteurs du bâtiment français à développer des systèmes et des techniques constructives performants tant pour le marché intérieur que pour l’exportation. Rappelons que le plan climat 2004 prévoyait une amélioration de 15% dès 2005 de la performance énergétique dans le domaine de la construction neuve et de 40% à l’horizon 2020…

Focus 2 : Grenelle de l’Environnement, cap vers le BBC !
La réglementation thermique 2012, qui sera mise en application le 1er janvier 2013, va s’inscrire dans une démarche beaucoup plus ambitieuse. Le récent Grenelle de l’Environnement, expression d’une lame de fond mettant la maîtrise de l’énergie au cœur de l’économie, a placé le bâtiment comme chantier prioritaire. Celui-ci représente aujourd’hui 42% de la consommation d’énergie finale. Le MEEDDAT* a mis en œuvre une action volontariste de progrès sur le bâtiment et a lancé un programme de rupture technologique notamment sur le neuf. Le seuil de déperdition énergétique désormais fixé pour les bâtiments publics et le tertiaire en 2010 et les logements en 2012 est de l’ordre de 50 kWh/m2/an (moyenne sur le territoire national, cette valeur étant pondérée en fonction de zones géographiques déterminées). Cette valeur est le nouveau point de référence fixé pour les bâtiments basse consommation (BBC). A titre indicatif, la RT 2005 annonçait une valeur moyenne approximative de l’ordre de 100 kWh/m2/an. On mesure l’effort… La généralisation des bâtiments à énergie positive devra également être effective en 2020.

Concernant la rénovation, une réduction de 38% des émissions de C0² sur le parc existant est visée à l’horizon 2020. Pas moins de 800 000 logements sociaux, les moins efficaces en énergie, sont inscrits dans un schéma de rénovation d’ici cette échéance. A compter de 2013, ce sont également 400 000 logements anciens qui seront rénovés chaque année. La rénovation de tous les bâtiments publics va également être engagée d’ici 2012… La RT 2012, qui va optimiser l’efficacité énergétique des bâtis, marquera une avancée plus que significative en matière de performances car directement issue des décisions du Grenelle. Le bâtiment s’inscrit, aujourd’hui, dans un processus de progrès considérable en matière de maîtrise d’énergie, ce dans une ampleur jamais connue. Le chantier est immense.

* Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire

Article consulté 1944 fois.